La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

ONAEM: Plus d’attractivité à la place portuaire togolaise?

529

La 5e conférence maritime, organisée par l’Organisme national de l’action de l’Etat en mer (ONAEM) s’est ouverte jeudi à Lomé. Y prennent part, les acteurs publics et privés du secteur ainsi que des représentants de la société civile.

Les thèmes des débats sont nombreux. Ils vont de la sécurisation de l’espace maritime, à l’économie bleue en passant par la lutte contre la pollution, le renforcement du potentiel du port de Lomé, la logistique ou les aides à la navigation.

Les participants ont 48h pour plancher sur toutes ces questions.

‘Chaque acteur doit jouer sa partition pour une action efficace de l’Etat en mer. Nous devons faire de notre espace maritime un hub de transport maritime de pointe’, a indiqué Hubert Bakaï, le directeur des Affaires maritimes et directeur de cabinet du Haut conseil pour la mer (HCM).

Le HCM est un organe qui a pour mission de mettre en place un dispositif étoffé permettant de mieux organiser et de mieux coordonner les services qui ont compétence sur le domaine maritime togolais et de répondre aux évolutions en matière sécuritaire, environnemental et économique.

‘L’exigence fondamentale est d’offrir aux professionnels du transport maritime des conditions optimales de sécurité. Il y va de la réputation du port de Lomé’, a indiqué de son côté Zouréatou Kassa-Traoré, le ministre des Transports.

Ces sujets sont essentiels dans la mesure ou le gouvernement veut faire du Togo un hub logistique centré sur le renforcement des capacités et de l’attractivité du PAL.  

Les recommandations formulées à l’issue des travaux seront transmises au HCM.

Source: republicoftogo

commentaires
Loading...