La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Dernières minutes : Date du procès en appel de Vital Kamerhe fixée

332

Le procès en appel de Vital Kamerhe condamné en première instance à 20 ans de prison pour détournement de fonds, aura lieu le 24 juillet prochain, vient d’annoncer, ce 14 juillet, l’avocat de l’accusé.

Le 20 juin dernier, le tribunal de grande instance de la Gombe à Kinshasa infligeait 20 ans de travaux forcés à Vital Kamerhe et son coaccusé, le Libanais Samy Jamal. Tous deux sont reconnus coupables du détournement de 48 millions de dollars, rapporte Africanews.

Mis en place par Félix Tshisekedi au lendemain de son investiture en janvier 2019, ces fonds étaient destinés à financer le « programme des 100 jours ». Un programme censé doter la RD Congo d’importantes infrastructures dont les sauts-de-mouton et les maisons préfabriquées pour les militaires et policiers.

Le verdict a suscité des réactions mitigées dans tout le pays ou presque. Si les uns y voient un acte fort dans la lutte contre les antivaleurs promises par Félix Tshisekedi pendant la campagne électorale, les autres estiment par contre que le tribunal n’a pas fourni les preuves de la culpabilité de l’ancien président de l’Assemblée nationale.

commentaires
Loading...