La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les raisons de la visite du président Recep Tayyip Erdogan au Togo

34

Le président turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé à Lomé ce 19 octobre. Pour sa première visite dans la capitale togolaise, plusieurs activités sont au programme avec les autorités togolaises notamment un tête-à-tête avec son homologue togolais Faure Gnassingbé, un sommet quadripartite avec les présidents burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré et libérien, George Weah.

 

A l’occasion de cette visite le Prof. Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur a accordé un entretien exclusif à l’Agence Anadolu (AA). Dans cet entretien, le chef de la diplomatie togolaise est revenu sur les relations politico-économique et diplomatiques entre les deux pays, le Togo et la Turquie.

Il y a quelques mois des relations se sont renforcées avec l’ouverture d’une ambassade de la Turquie au Togo, avec pour corollaire, le Togo porte d’entrée des investisseurs étrangers en Afrique.

Ainsi cette visite s’explique selon le ministre Robert Dussey par “l’expression de l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui existent entre le Togo et la Turquie” pour “donner une nouvelle impulsion à la coopération entre les deux pays”.

 

Le Togo à travers cette visite permettre de pouvoir “réformer son économie en vue de la rendre plus attractive et pour créer des opportunités d’investissement à travers les plans stratégiques que sont le Programme National de Développement (PND) et la Feuille de Route gouvernementale 2020-2025” a précisé le diplomate.

 

Le ministre apporte que la position géographique stratégique, les avantages du port autonome de Lomé, la présence d’importantes institutions financières et les réformes courageuses du climat des affaires qui lui a valu d’excellentes places aux classements Doing Business plusieurs années successives, peut-être une porte d’entrée naturelle pour le commerce et les investissements de la Turquie en Afrique.

C’est pourquoi, souligne le diplomate, les deux Chefs d’Etat se sont engagés à y œuvrer puisque l’économie occupera une place importante dans les discussions entre les deux parties.

Ainsi entre 2017 et 2020, le Togo a importé de la Turquie 184 millions de Dollars US, essentiellement du textile, de l’agroalimentaire et autres produits manufacturés et le Togo a exporté vers la Turquie des matières premières brutes pour une valeur de 13 millions de Dollars US.

commentaires
Loading...