La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

François Boko candidat pour 2020, Yark lui rendra-t-il ses documents

289

Ministre de l’intérieur de Gnassingbé Eyadema de 2002 à 2005, l’avocat François Boko entend se porter candidat à la présidentielle de 2020 à Lomé.

Pour concourir, ce saint-Cyrien doit toutefois résider au Togo l’année qui précède ce scrutin, soit dès la mi-mars. Or l’avocat, qui est exilé en France depuis 2005, n’a toujours obtenu aucune autorisation de retour, ce qui pourrait l’empêcher de respecter les délais impartis.

Faure Gnassingbé avait donné un accord de principe à un tel retour après avoir reçu le 11 novembre dernier, à Lomé, une délégation emmenée par un général français et surtout Alain Fénéon, dont François Boko fut l’associé.

De nombreux blocages persistent pour la restitution de plusieurs pièces (certificat de nationalité, passeport…) par les services de l’influent ministre de sécurité, Damehane Yark.

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...