La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Gerry Tama : « J’ai peur pour le Burkina Faso et son président »

106

La situation sociopolitique et sécuritaire du Burkina Faso est le sujet qui fait actuellement la Une des journaux télévisés et des médias en ligne, relayant les informations portées sur les actualités africaines et mondiales.

Depuis hier une atmosphère pesante règne dans le pays frontalier au Togo, en raison d’une mutinerie que certains soldats ont déclenché dans plusieurs casernes du pays. A la suite de quoi, le chef d’Etat du Burkina Faso se serait fait capturer et détenu par des soldats dans un camp militaire, selon les dernières nouvelles qui circulent actuellement sur Internet.

Pour Gerry Taama, l’un des acteurs politiques togolais, ce bouleversement sociopolitique que traverse le pays des hommes intègres est définitivement inquiétant. Le président du parti le NET (Nouvel engagement togolais), se dit vraiment très soucieux des tournures que prendront ces actions menées par des soldats burkinabè et de ce qu’il adviendra du président Roch Marc Christian Kaboré.

« Le problème avec les mutineries militaires, c’est que lorsqu’elles commencent, elles sont obligées d’aller jusqu’au coup d’état militaire, faute de quoi les auteurs seront traduits en justice », a fait comme remarque Gerry Taama, dans une publication faite ce lundi sur Facebook.

Il ajoute : « J’ai peur pour le Burkina Faso et son président. Je condamnerai toujours les coups d’état militaires. C’est un raccourci pur résoudre des problèmes souvent plus profonds. »

L’acteur politique togolais invite ainsi le monde à prier pour le peuple burkinabè.

commentaires
Loading...