La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’ANC de Jean-Pierre Fabre suspend officiellement sa participation à la CNAP

39

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), le parti de Jean-Pierre Fabre, quitte la Concertation Nationale des Acteurs Politiques (CNAP) pour refus de prise en compte des préoccupations de l’ANC en vue de l’organisation des élections transparentes et équitables au Togo, dans un courrier adressé ce lundi 12 juillet 2021, à Payadowa Boukpessi, Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration territoriale, rapporte gapola.

Le parti orange précise que sa décision est motivée par le rejet et la non prise en compte de ses préoccupations visant la transparence et l’équité des consultations électorales à venir.

 

Dans sa note, l’ANC précise au ministre que « Nous avons fait part de nos préoccupations relatives au rejet par la CNAP de propositions visant notamment la transparence et l’équité des consultations électorales, que l’ANC a fait inscrire à l’ordre du jour. Nous avons en date du 16 juin 2021, adressé un deuxième courrier sur le même sujet, et sollicité une rencontre avec vous pour clarifier la situation avant de poursuivre les discussions au sein du CNAP ».

 

Pour jean Pierre Fabre, la présence de l’ANC au CNAP, vise un assainissement en profondeur du cadre électoral et non un cantonnement dans un rôle d’accompagnateur.

 

« Nous suspendons notre participation aux travaux de la CNAP dans l’attente d’une réaction positive de votre part, à l’égard des propositions de réforme du cadre électoral ainsi que des propositions des mesures spécifiques d’apaisement du climat sociopolitique », a précisé l’ANC.

 

Cependant, selon le confrère, l’ANC reste ouverte à toute discussion permettant de garantir au peuple togolais son droit inaliénable de choisir librement ses dirigeants à travers des élections régulières.

commentaires
Loading...