La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le NET se félicite des avancées du CNAP tout en invitant au respect des mesures prises

52

Après ANC de Jean Pierre Fabre c’est le tour du Nouvel Engagement Togolais (NET) de Gerry TAAMA Komandega de se prononcer sur les travaux de la Concertation Nationale des Acteurs Politiques (CNAP).

Ainsi ce jeudi 5 Août à Lomé, devant la presse le parti a présenté les conclusions issues de cette rencontre et a dévoilé les propositions issues de son organisation politique pour la réussite des pourparlers.

Pour le NET, les travaux de la CNAP se sont déroulés dans une atmosphère de respect mutuel avec l’adoption des propositions consensuelles.

En effet selon le parti des avancées importantes ont été enregistrées en terme de propositions notamment l’introduction de la biométrie, la traçabilité et l’authentification des bulletins de vote, la consultation des fiches de compilation, l’accès au fichier électoral, le financement des partis politiques, l’accompagnement des médias privés, l’harmonisation des mandats électoraux, la pénalisation des infractions au code électoral, la définition claire des partis d’opposition, la révision de la loi sur les manifestations publiques, la révision de la charte des partis politiques.

« Nous avons eu quatre grands domaines de proposition. D’abord la médiation du cadre électoral et une bonne partie de nos préoccupations ont été prises en compte à savoir la traçabilité, la sécurisation et l’authentification des bulletins de vote, ces observations ont été prises en compte. Nous avons aussi tenu compte à ce que dorénavant quand quelqu’un est coupable d’infraction au code électoral qu’on puisse lui appliquer le code électoral car souvent on voit des gens qui bourrent les urnes on les prend il n’y a rien… » a précisé l’honorable Gerry TAAMA.

A travers une déclaration liminaire prononcée à cette occasion le parti relève qu’« Il faut se féliciter de ces avancées et continuer à travailler pour consolider la confiance entre les acteurs politiques. Le NET remercie et félicite tous les acteurs politiques qui ont pris part à cette concertation, et exhorte le gouvernement à mettre en œuvre ces propositions dans les meilleurs délais ».

Pour les propositions à la CNAP, le parti de Gerry Taama précise qu’elles sont relatives au cadre électoral, aux réformes politiques générales, aux mesures d’apaisement et aux autres réformes structurelles.

« Nous allons avoir des élections régionales en 2022, et ces élections régionales ont besoin d’une modification du code électoral avec une nouvelle composition de la CENI donc du fait que toutes les formations politiques à la différence de quelques-unes ont pris part à cette discussion et que l’assemblée nationale ait impliqué dans cette discussion je pense que normalement dans l’année qui vient ont doit faire ces modifications pour avancer ».

 

Il précise que l’assemblée nationale a montré qu’elle fait preuve de beaucoup de sérénité ainsi le politicien l’invite donc à appliquer rapidement les mesures prises pour aller rapidement pour pouvoir mettre en œuvre toutes les résolutions prises en compte lors de la CNAP.

 

commentaires
Loading...