La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le président-fondateur Pascal Kossivi Adjamagbo reprend la tête du parti MPL

Depuis quelques mois, le parti mouvement pour la liberté (MPL) traverse une guerre de leadership. Deux camps s’opposent, le camp du président-fondateur Pascal Kossivi Adjamagbo et le bureau présidé par Mawuto A-ley Koumi et Pascal Yigbé.

Le président-fondateur, Kossivi Adjamagbo accuse le bureau actuel d’avoir organisé le congrès ordinaire dans la non-conformité de l’article 16 du statut du parti.

Ce référent à l’article 16, le camp de Pascal Kossivi Adjamagbo a tenu ce dimanche 16 janvier 2022 à Lomé un congrès statutaire électif pour la mise en place d’un nouveau bureau national. À l’issue des votes, Pascal Kossivi Adjamagbo a été porté à la tête d’un nouveau bureau de 7 membres

“L’article 16 de notre statut dit que c’est le président qui convoque un congrès ordinaire, mais ces fondamentales n’ont pas été respectées dans cette dérive. La sagesse m’a conseillé de prendre le temps pour rétablir les choses avec la certitude que non seulement la légalité et la légitimité est de notre côté. Le temps est donc venu pour cesser de faire du MPL, la cour du roi Pétaud et aussi de s’accrocher à cette valeur fondatrice du MPL, Ablodéviwo qui est la loyauté” a déclaré Pascal Kossivi Adjamagbo.

Dans sa déclaration, le nouveau bureau compte mettre en place un comité qui veillera à la transparence et la justice électorale lors du régionale de 2022.

Pour rappel, le président-fondateur Pascal Kossivi Adjamagbo a été destitué en 2021 à l’issue d’un congrès qui a porté Mawuto A-ley Koumi à la tête du parti.

 

Nous y reviendrons

commentaires
Loading...