La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les parlementaires de l’UEMOA se penchent sur le budget programme et la transition fiscale à Lomé

0 42

Démarré ce lundi 08 mai 2023 à Lomé, les travaux tiendront sur 5 jours et les participants issus de l’Union économique monétaire ouest africaine (UEMOA) vont penchés sur la réforme du budget programme et de la transition fiscale.

Cette initiative est la 33e session extraordinaire du Comité interparlementaire (CIP), dont Pacôme Adjourouvi, 4e Vice-président de l’Assemblée nationale togolaise, représentant la Présidente Mme Yawa Djigbodi Tsegan a ouvert les travaux.

 

La rencontre permettra aux parlementaires de se familiariser avec deux thématiques importantes, « Le budget programme : un instrument de modernisation de la gestion des finances publiques » et « Transition fiscale : une stratégie pour le renforcement de l’espace budgétaire des Etats de l’Union. Également, des thématiques seront exposées par des experts du Département des politiques économiques et de la fiscalité intérieure de la Commission de l’UEMOA.

 Les participants devront par ailleurs s’atteler à l’actualisation du programme de travail 2023 du CIP et à la validation de la thématique de l’Audience publique de l’année 2023.

 

« En tant qu’élus, nous devons nous impliquer autrement dans le processus d’intégration de notre espace. Pour y arriver, des efforts doivent se poursuivre pour notamment doter notre institution communautaire d’un budget programme adapté à la modernisation de la gestion des finances publiques tout en s’appuyant sur une stratégie innovante de transition fiscale », a indiqué le représentant de la présidente de l’Assemblée nationale togolaise, Pacôme Adjourouvi.

« Depuis un certain temps, cette réforme a été initiée au niveau de l’UEMOA pour permettre aux Etats d’appliquer pleinement le budget programme. Beaucoup de pays sont là-dedans, mais il y a beaucoup de choses qui restent à faire pour que la réforme apporte les résultats attendus. Donc il va falloir travailler dans la sensibilisation, la formation des acteurs à tous les niveaux pour que le budget programme soit une réalité au niveau de nos pays. La fiscalité, c’est ce qui permet aux Etats d’avoir des ressources, quand elle est bien pensée, réfléchie, elle est mobilisée et utilisée pour permettre aux populations de notre espace communautaire d’en tirer profit et de développer économiquement l’espace », a souligné l’Honorable Adam Efangal, Président du Comité interparlementaire de l’UEMOA.

 

TOGOCOM VERTI
commentaires
Loading...