La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La CRT commémore ses 60 ans sous le signe des grands chantiers

1 039

La croix rouge togolaise (CRT) a 60 ans. Ce jubilé de diamant reste pour cette institution un âge de sagesse. Pour commémorer cet anniversaire qui coïncide avec les cent ans de la création de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du croissant rouge (FICR), la Croix rouge togolaise a officiellement lancé des activités devant marquer ces deux jours mémorables dans la vie de la CRT et de la Fédération Internationale le mardi 26 Février dernier.

En effet, fondée le 05 Mai 1919 et le 26 février1959, la FICR et la CRT ont respectivement 100 ans et 60 ans cette année, le comité préfectoral Golfe en collaboration avec les préfectures du Golfe et celle d’Agoè-Nyivé ont programmé cette célébration sur toute l’année avec la célébration des différentes journées événementielles à travers des activités réalisées par les volontaires au service des communautés.

La Croix-Rouge togolaise depuis 60 ans a mis ces services, son engagement et son savoir-faire pour secourir des communautés, être aux côtés des couches les plus vulnérables pour soulager un tant soit peu à leur souffrance. Pour la présidente de la commission d’organisation, Madame Oussene Seddoh Hafoudhoi, « la cérémonie de ce jour ne fait qu’ouvrir le ballet de nos activités dont vous êtes le point d’orgue. Votre engagement volontaire et bénévole dans l’humanitaire donne à la Croix-Rouge une place de choix dans le concert des organisations de la société civile de par le monde entier ».

Le président préfectoral, M. Kontevi Paul a remercié  de son côté les actions multiples des partenaires qui sans eux, les actions de la Croix-Rouge togolaise seraient vaines. Il a par ailleurs remercié le directeur du site d’information Elite d’Afrique qui depuis un an déjà accompagne gratuitement la Croix-Rouge togolaise pour les couvertures médiatiques de ces activités. 

Sur le terrain, la Croix-Rouge dans ces activités de routine aide les enfants et des parents aux âges avancés à traverser des routes, la mobilisation et don de sang pour subvenir aux détresses des malades dans le besoin des produits sanguins, la sensibilisation dans les domiciles sur l’hygiène et l’assainissement des ménages et les actions de salubrité de certains lieux publics.

« Nous avons une série d’activité qui vont suivre sur tout le long de l’année avec des dates évènementielles que nous allons prendre pour nos célébrations. Le 8 Mars, journée internationale de la femme, le 7 avril, journée mondiale de la santé, 25 avril, journée mondiale du paludisme, 8 mai, journée mondiale de la Croix-Rouge, le 1er juin, journée de l’arbre, 14 juin, journée mondiale des donneurs de sang, 19 juin, journée mondiale de l’aide humanitaire, le 11 septembre, journée mondiale de secourisme, 1er décembre journée mondiale de lutte contre le sida et finir avec le 5 décembre, journée mondiale du volontariat » a précisé la présidente de la commission d’organisation, Madame Oussene Seddoh Hafoudhoi.

Le préfet du Golfe, monsieur Komlan Agbotse a tout d’abord témoigné toute sa reconnaissance à la Croix-Rouge togolaise et au comité de la préfecture du Golfe pour les nombreux sacrifices et engagements soutenus aux cotés des services publics avant de les inviter à redoubler d’effort car pour lui « l’extension de nos villes est aujourd’hui un phénomène en vogue. L’Etat se force de rapprocher les centres de santé et autres services administratifs des usagers certes, mais vous êtes témoins de chantiers de développement engagés simultanément. Ce qui explique le fait que certaines communautés ne soient pas dotées de structures nécessaires pour le moment. Je vous invite alors à étendre davantage vos actions à toutes les communautés ».

Le président national de la CRT, Gavlo Yawo Gamali revient sur la genèse de la création de la Croix-Rouge qui est pour lui « une organisation de secours volontaire axillaire des pouvoirs publics dans le domaine humanitaire ce qui fait que l’essentiel de nos actions se retrouve dans le cadre de la préparation et la réponse aux catastrophes, la santé d’une manière générale et mais aussi ce qui touche à la vulnérabilité des communautés et qui peut aider ces communautés à devenir plus résiliente »

La Croix-Rouge togolaise, regroupe aujourd’hui plus de 63 mille volontaires, 150 déployés sur l’ensemble du territoire national à travers 5 structures décentralisées, plus de 400 sessions locales et un comité national qui supervise et coordonne les activités.

Membre de la FICR, aujourd’hui elle s’est sentie obligée de mieux s’organiser afin d’être plus efficace. Pour cela elle compte mettre en œuvre certaines thématiques dont celui de la bonne gouvernance et de la transparence de la-Croix-Rouge. Dans ce cadre elle organise un forum panafricain afin de pouvoir ensemble bâtir une société nationale de la Croix-Rouge ou du croissant rouge en Afrique. Elle lance par ailleurs au cours de ces festivités un programme national pour aider les populations qui vivent dans le bassin de l’Oti et celui de mono pour que leur résilience lié aux catastrophes d’inondation soit renforcée.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...