La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Cabinet CFC a libéré ses étudiants avec satisfecit

254

Le Cabinet Comptable-Fiscal et de conseils (CFC) vient de faire encore un pas en avant. Il a procédé ce samedi 17 avril 2021 à la remise de diplômes à ses étudiants formés dans divers domaines à savoir l’initiation à l’informatique, la maintenance informatique, SAARI (Organisation Comptable, Comptabilité et Gestion commerciale), le secrétariat Bureautique, secrétariat Comptabilité…

Table d’honneur

Y étaient présents à cette cérémonie des éminentes personnalités notamment le professeur OKEY Mawussé, chef du département économie à la FASEG, la deuxième maire adjointe, de commune golfe II, madame Sossou Efako  Amè, le représentant de ISAGES, M. Sossa, le directeur général du cabinet CFC, M. DAHOUI Messan et d’autres.

DG du Cabinet CFC remettant de diplôme à un étudiant

Dans son discours d’ouverture, M. DAHOUI Messan, le directeur général du Cabinet CFC a rappelé l’importante de des formations de son Cabinet dont l’objectif premier n’est pas la recherche de l’argent mais plutôt la compétence de leurs jeunes frères.

Pour lui, si l’on observe le problème d’emploi lié au nombre pléthorique de diplômés qui sortent chaque année des écoles et universités du pays, dont les raisons pourraient être liées au choix économique des dirigeants, il faut noter que cela provient également de l’incompétence des diplômés.

A l’instar des autres pays, a-t-il expliqué, le Togo aussi travaille pour résoudre la problématique de l’employabilité des jeunes, mais la compétence est l’autre problème qui empêche les étudiants d’être embauchés.

Voilà pourquoi, le cabinet Comptable-Fiscal et de conseils (CFC) au-delà de ses services a choisi outiller les étudiants dans les domaines clés pouvant les aider à être compétitifs sur le marché de l’emploi.

Placé sous le thème, « le numérique : quelles opportunités pour la jeunesse », l’événement est axé sur les opportunités dans le secteur numérique, qui est incontournable en ce 21e siècle, où le vrai illettré est celui qui ne connait pas l’outil informatique.

La journée a été bien choisie avec celle du numérique, puisque le 17 avril est la journée dédiée au numérique. L’occasion pour madame Sossou Efako Amè, deuxième adjointe au Maire de la commune Golfe II de partager avec les jeunes filles la place de la femme dans la société à l’ère du numérique, à travers un contenu vidéo très riche.

Faisant la réussite de la jeune fille, son cheval de bataille, la Maire adjointe dit être fière de cette cérémonie, qui est pour elle une occasion de partager pour la première fois ce contenu vidéo avec les filles. « J’ai jugé bon de partager pour la première fois cette vidéo avec les participants à cette cérémonie surtout les filles avant que le contenu ne se retrouve sur les réseaux sociaux », a-t-elle fait savoir.

Vue de la salle de l’auditorium de l’Université de Lomé

Dans cette interview bien structurée, madame le Maire a pu passer au peigne fin aux différents aspects de responsabilité de la jeune fille à l’ère du numérique. De la définition de la gente féminine en passant par celle du digital, Sossou Efako Amè a su démontrer comment la jeune fille ou jeune pourrait à travers les nouvelles technologies arracher sa responsabilité et s’affirmer en tant que jeune femme, puisque selon elle, la responsabilité ne pourrait pas se donner sur un plateau d’or aux filles, mais elles, a-t-elle martelé, doivent travailler dur pour l’obtenir.

Dans la foulée, elle a parlé également des opportunités qu’offre aujourd’hui la crise sanitaire en termes d’innovation technologique, qui devrait être une occasion pour les jeunes filles.

La cérémonie de remise de diplôme est un pari gagné

Selon le directeur général du cabinet CFC M. Dahoui Messan, cette troisième édition de remise de diplôme aux étudiants est une réussite.

« Je n’attendais pas à ça mais grande était ma surprise de constater avec plaisir la présence de certaines personnalités, dont le représentant ISAGES, le professeur OKEY Mawussé chef du département économie à la FASEG, madame le Maire adjointe de la commune Golfe II et d’autres personnalités. Je passe par votre canal pour leur dire un grand merci, sans eux je ne sais à quoi ressemblerait cet évènement », s’est-il réjouit. « Un remerciement spécial va au professeur Komla Dodzi Kokoroko, président de l’Université de Lomé, un grand parrain de l’évènement ».  

« Je tiens à remercier sincèrement mes collaborateurs, surtout les formateurs qui ont du jour et nuit œuvré pour la réussite de ces différentes formations de nos récipiendaires » a ajouté le directeur général M. DAHOUI Messan.

Selon lui, plus de cinq cents (500) récipiendaires devraient recevoir leurs diplômes au cours de cette troisième édition. « Mais en raison de la pandémie liée à la Covid-19, nous avons limité le nombre afin de respecter les mesures barrières éditées par le gouvernement. Ainsi les autres passerons au Cabinet CFC pour recevoir leurs diplômes”, a-t-il rappelé.

Voici les formations et services du Cabinet Comptable-Fiscal et de conseils (CFC)

commentaires
Loading...