La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

SEET : “le gouvernement sera responsable des troubles qui découleront de la colère des étudiants dans les prochains jours”

newworld
432

La Synergie des Élèves et Étudiants du Togo(SEET) dans un communiqué publié hier a tiré l’attention des autorités togolaises sur principalement deux questions brûlantes de l’heure; la reprise des classes et le retard exagéré des tranches et allocations.

D’abord, elle déplore les mesures prises à la sortie de la reunion extraordinaire tenue le 29 mai dernier entre les acteurs du secteur de l’éducation.

Elle estime que ces mesures concernant la réouverture des classes prévue pour le 08 juin , est “loin de protéger les apprenants qui sont déjà laissés pour compte dans la vulnérabilité.”

Pour cause ,la synergie évoque la négligence dont fait état le secteur éducatif.
Pour paraître plus constructive, elle propose donc au gouvernement de ” prévoir un système de double flux afin de respecter la distanciation sociale, le déploiement de personnels soignants dans chaque école, afin de faire le suivi des mesures barrières pour éviter l’exposition des élèves au Covid-19.”

En cas de négligence de la part du gouvernement ,poursuit le communiqué, la SEET se réserve le droit d’assigner le gouvernement togolais devant les tribunaux indépendants au cas où les écoles deviennent l’épicentre de la pandémie.

Pour finir , la SEET a une fois encore interpellé les autorités de l’Enseignement Supérieur et le gouvernement à plus de responsabilité et d’humanisme par rapport à la distribution des tranches sans quoi, ils seront “responsable des troubles qui découleront de la colère des étudiants dans les prochains jours.”

Une chose est d’avoir été écarté du programme Novissi, s’en est une autre de se voir refuser les tranches. Les étudiants crient leurs exaspérations.

Laisser un commentaire