La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Et si le gouvernement avait dilapidé 45 milliards de FCFA des togolais ?

363

Le journal français Le Monde et britannique The Guardian ont révélé après une enquête, les manigances du gouvernement togolais pour espionner les opposants et hommes religieux, grâce au logiciel israélien Pegasus. Une révélation qui a ébranlé le monde politique togolais et suscité l’indignation de quelques hommes politiques, montés au créneau pour dénoncer cet acte du gouvernement.

Au départ, Pegasus aurait été conçu pour lutter contre le crime et le terrorisme. Son acquisition sans l’ombre d’un doute coûterait une somme exorbitante à qui veut l’acquérir. Selon un tweet de l’un des porte-paroles du front citoyen Togo Debout, Dr. David Dosseh, une des personnes victimes de l’espionnage par le gouvernement, l’acquisition de Pegasus a coûté 45 milliards de FCFA au gouvernement Mexicain.

Cette révélation, des plus importantes, soulève des interrogations sur la somme colossale déboursée par le régime du Président Faure Gnassingbé pour acquérir Pegasus.

Au delà de tout, selon le Dr. David Dosseh, « (…) Au Togo, c’est l’équivalent de 1000 écoles primaires, 2 hôpitaux St Peregin flambants neuf, 230 scanners et 150 IRM ».

Se basant sur ces révélations, le gouvernement togolais aurait sans aucun doute déboursé une énorme somme pour acquérir Pegasus, pour espionner les opposants, hommes religieux, membres de la société civile.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...