La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Gendarmerie Nationale : des officiers déployés à de nouveaux postes inaugurant une nouvelle configuration

627

Les autorités sécuritaires ont opéré un remaniement dans le rang des forces de l’ordre notamment au sein de la gendarmerie nationale. Des officiers sont déployés à de nouveaux postes.

Dans une note, on apprend l’attribution de nouveaux postes des officiers de la Gendarmerie Nationale. Ce remaniement concerne notamment un capitaine, un lieutenant, des lieutenants-colonels, des Chefs d’Escadron. Selon des indiscrétions, ces remaniements mettent fin à l’ère Massina, ancien directeur général de la gendarmerie nationale. Le nouveau directeur général, le Col Amana prend ses marques à travers ses nouvelles nominations.

Consulter ci dessous la liste complète des nominations :

Le lieutenant-colonel SOULE est nommé adjoint au directeur des Opérations et de l’Emploi

Le lieutenant colonel AKPELI est nommé Chef du centre Opérationnel Régional de la première Région de gendarmerie

Le lieutenant colonel PIDASSA est nommé chef du service Central de Recherche et d’investigation Criminelle

Le lieutenant colonel HODIN est nommé Chef du centre Opérationnel central de la Direction des Opérations et de l’emploi, chargé du renseignement opérationnel

Le Chef d’Escadron BIAO est nommé chef de la division organisation et emploi de la direction des opérations et de l’emploi de la GN

Le Chef d’Escadron KABYA est nommé Commandant du groupement de gendarmerie mobile N2 de la deuxième Région de Gendarmerie

Le Chef d’Escadron TCHA_GAFO est nommé Commandant de la deuxième section de recherche

Le Chef d’Escadron ABALO komi est nommé par intérim du groupement de gendarmerie de la région des plateaux

Le capitaine FANGBA est nommé commandant de la première section de recherche

Le lieutenant EKLOU Kokou Dzidzom est nommé commandant de la compagnie Kpele Akata

Les concernés doivent rejoindre leurs nouveaux postes dans le moindre délai. Ce remaniement intervient quelques semaines après l’officialisation de nouveaux officiers par l’Ecole de formation des officiers des Forces Armées Togolaise (EFOFAT).

Ils étaient en tout 61 élèves à avoir reçu leurs épaulettes de sous-lieutenant, sanctionnant un parcours entamé deux ans plus tôt.

commentaires
Loading...