Journée Internationale des consommateurs : la LCT sensibilise les universitaires sur la connectivité et les enjeux des e-services

Date:

Depuis 1983, le monde entier célèbre la Journée Internationale des Consommateurs. Dans le cadre de cette célébration, la Ligue Togolaise des Consommateurs a organisé ce vendredi 17 mars 2023 une conférence publique à l’auditorium de l’Université de Lomé à l’attention des enseignants et des étudiants.

Cette rencontre, placée sous le thème « la connectivité essentielle et les enjeux des e-services », a été marquée par deux panels. Le premier a porté sur la connectivité essentielle des services des sociétés de téléphonie (évolution, disponibilité, accessibilité…) et l’opérateur de régulation ARCEP. Le second panel a porté sur les enjeux des e-services et a mis l’accent sur les offres en ligne telles que le duplicata de nationalité et du passeport. Cette conférence a été l’occasion pour les organisateurs de mettre en exergue la connectivité et les enjeux des e-services.

« Nous avons invité le ministère de la justice, représenté par la direction nationale de la nationalité, et le ministère de la sécurité, représenté par la direction générale de la documentation nationale pour le passeport en ligne, car aujourd’hui nous avons la possibilité de demander les duplicatas de nationalité en ligne », a confié Emmanuel Sogadji, président de la Ligue Togolaise des Consommateurs.

Selon lui, cette rencontre est une occasion pour les deux institutions qui offrent des services en ligne de communiquer au public togolais les difficultés auxquelles elles sont confrontées et comment elles gèrent les plaintes des consommateurs. « Il faut que nous nous adaptions également à ce qui se fait dans ce sens. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’organiser cette rencontre avec les enseignants et les étudiants de l’Université de Lomé. »

Dans son intervention, le président de la Ligue des consommateurs togolais a justifié le choix porté sur les enseignants et les étudiants pour cette conférence. « Pour nous, l’université est le monde du savoir. Ce sont eux qui nous accompagnent dans les entreprises et également dans les organisations. C’est pourquoi la société civile doit connaître la stratégie et les conduites à tenir dans la société si nous sommes au courant des enjeux et de ce que les sociétés offrent. Cela pourra nous amener à faire mieux », a-t-il souligné.

 

L’ARCEP a profité de cette occasion pour dévoiler le taux de satisfaction des opérateurs de téléphonie. Selon l’institution, le taux de satisfaction de Moov Africa tourne autour de 45 % tandis que celui de Togocom est toujours aux alentours de 65 %. La Ligue des consommateurs togolais a souligné que le taux de satisfaction par rapport aux années précédentes avait augmenté de 8 %.

En termes de défis à relever, la Ligue des consommateurs togolais estime qu’il est important de continuer à mettre la pression sur les autorités, c’est-à-dire les sociétés de téléphonie mobile et l’ARCEP, pour que les services s ‘améliorer encore davantage.

Biscone ADZOYI
Biscone ADZOYIhttp://elitedafrique.com
Biscone Adzoyi est journaliste rédacteur à Elite d'Afrique depuis 2017. Il s’intéresse particulièrement aux questions environnementales et de développement durable
Loading...

Share post:

Subscribe

spot_imgspot_img

Popular

More like this
Related

Mme Patricia Scotland, SG du Commonwealth reçu par le président de l’Assemblée nationale

Le président de l’Assemblée nationale, Sevon-Tépé Kodjo Adédzé, a...

L’ANPE recrute un comptable pour un Projet

L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), recrute pour le compte...

Jeu Promo Réabonnement: Togocom récompense plusieurs de ses abonnés

Togocom a clôturé son Jeu Promo Réabonnement ce vendredi...