La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Affaire Madjoulba : la famille saisit le Conseil onusien des droits de l’homme

710

Un membre de la famille du feu colonel Madjoulba Bitala, décédé dans des conditions non élucidées porte l’affaire devant le Conseil des droit de l’homme (CDH) de l’ONU par le biais de 3 avocats. Le plaignant dont le nom n’est pas cité demande au Conseil onusien d’œuvrer pour que la lumière soit faite sur l’affaire.

Le membre de la famille qui fait des trois avocats son porte-parole dit ne pas comprendre pourquoi l’enquête ouverte n’évolue pas.

« J’interviens au nom d’un membre de la famille, il m’a fait un mandat pour le représenter partout, aussi bien au Togo qu’à l’extérieur du Togo », a déclaré Me Balouki sur RFI, rapporté par le confrère Global actu.

Le Togo n’a rien fait jusqu’à présent selon l’avocate pour donner la lumière sur cette mort bizarre. « Il n’y a pas d’annonce jusque-là. Ce n’est même pas la peine qu’on saisisse les institutions togolaises », a-t-elle ajouté.

Le membre de la famille par le biais des 3 avocats demande également au conseil veiller pour que le corps du colonel soit rendu à la famille, afin, dit-on, qu’un enterrement digne soit fait.

Pour rappel, après le mort du colonel la population de son village natal Siou a manifesté son indignation en réclamant la justice et le corps mais rien n’est fait jusqu’alors.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...