La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La 3è édition de la foire MaBEST est lancée

296

La 3eme Edition de  la foire MaBEST est lancée ce lundi sur le terrain de Totsi. Cette foire est initiée pour mettre en avant le renforcement de la connaissance des populations sur les maladies dont souffrent habituellement les populations, faire la promotion des produits locaux et réduire les problèmes de la santé publique. Elle s’ouvre ses portes du lundi 1er au 7 Avril à Lomé.

Pendant 7 jours des hommes du monde sanitaires vont aider les visiteurs à comprendre les causes, les conséquences et les solutions pour certaines maladies comme le cancer, la tension artérielle, ulcère et autres à travers des ateliers organisés à cet effet. Ceci pour aider les populations à comprendre la quintessence de ce que nous mangeons.

Pour le président d’organisation de cette foire « Le bien-être de la santé pour nous est un événement très important, de même que les communications des diffèrent stands qui sont présentés  au cours de ce marché permettrons aux populations de mieux s’informer en  matière de santé. Nous disons souvent les maladies non transmissibles comme de véritables fardeaux que la population porte et il est important que  les populations soient mieux informées en matière de santé surtout en matière de prévention».

L’organisation de cette foire pour les organisateurs a pour objectif de mener une grande campagne de sensibilisation afin d’éduquer, d’informer et  en même temps de dépister les populations pour aider les populations à connaitre son état de santé et son bien-être ce qui va booster et faire évoluer les choses et savoir les aliments que doivent consommer les populations et surtout l’hygiène alimentaire. 

L’organisation de cette 3ème éditions espère atteindre 20000 visiteurs puisque ce projet est l’œuvre de nos populations, qui depuis ont soif des informations en  matière de santé.

 « Le projet MaBEST permet aux populations de mieux vivre comme de  par le passé parce qu’ils auront à découvrir quelque chose qui va les marquées compte tenu de ce qu’ils mangent, c’est pour cela que nous disons que nos aliments, nos produits ont un impact sur l’un et donc il faut s’assurer de nos aliments et produits locaux.

Nous remercions aussi le gouvernement d’avoir créé un ministère qui s’occupe spécifiquement de la consommation locale et donc c’est une source de garantir que prochainement si nous nous mettons ensemble pour mener cette campagne je pense que nos population auront à gagner parce qu’elles comprendront que ce que nous avons dans le pays ce que nous produisons est de qualité et a un impact sur notre santé » a-t-il ajouté      

commentaires
Loading...