La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le projet « AGOE SHEM » lancé par Mme Maïmounatou en faveur des jeunes d’Agoè-Nyivé 1

33

c’est ce vendredi 9 octobre qu’a lancé dans la commune d’agoè-Nyivé 1 un projet dénommé « AGOE SHEM » par l’honorable Ibrahima Maïmounatou dont le but est d’amener les jeunes à s’impliquer dans le développement de leur commune et a pour vocation de former 400 jeunes de la commune d’agoè-Nyivé 1 à raison de 10 par villages.

Ces jeunes bénéficieront des formations en technique de rédaction de projet, de présentation, de recherche de financement, de mobilisation communautaire, de pitch, d’art oratoire et de mobilisation communautaire.

C’est aussi une occasion qui permettra aux jeunes de la commune d’obtenir des outils sur l’environnement et sur la citoyenneté et iront ensuite élaborer eux-mêmes des projets économiques à portée sociale, qui une fois rédigés, seront présentés à un jury. Les cinq meilleurs projets seront sélectionnés par le jury et primés à 2 500 000 FCFA pour leur mise en œuvre. En outre, le projet le plus excellent sera entièrement financé par le partenaire officiel.

« J’invite les jeunes d’agoè-ynivé 1 à participer massivement à ce projet. A montrer leurs talents et leurs génies pour que les partenaires puissent encore avoir envie de sponsoriser la même activité dans d’autres communes et pourquoi pas sur toute l’étendue du territoire » a lancé l’honorable Ibrahima Maïmounatou à l’endroit des jeunes d’agoè-Nyivé1.

Le projet « AGOE SHEM » est financé par la société Compléments -Alimentaires-Coatching -Energie-Solaire-Parfums Interprétariat- Crytomonnaies-Investissement-Finance (CACESPIC-IF) Sarl sur une durée de trois mois.

Pour Hugues Yawovi Dodji Digo, Coursier CACESPIC-IF Sarl, dans la zone de l’Afrique de l’ouest « Notre société a compris que dans le cadre du développement, il faut soutenir le Gouvernement par rapport à toutes les initiatives. Pour cela, nous avions décidé de soutenir le projet pour aider les jeunes, les financer afin qu’ils puissent réaliser leurs projets pour aider notre pays à avoir plus de développement. Généralement, nous nous demandons ce que le projet peut nous apporter. Mais dans le cas présent nous avons ressenti le besoin d’apporter notre appui financier à une démarche qui peut impacter de nombreuses communautés, transformer son vivier d’énergie, sa jeunesse et amorcer le développement ».

D’un budget de 50 millions de FCFA, le projet « AGOE SHEM » portera sur plusieurs phases notamment la tournée de sensibilisation pour expliquer les enjeux du projet aux populations, les formations des équipes, le concours de présentation de projets, la remise des prix et l’accompagnement du projet d’excellence.

commentaires
Loading...