La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les personnes atteintes d’Albinisme exigent que leurs droits soient respectés

648

« Le plan d’action régional sur l’albinisme en Afrique pour une meilleure promotion des droits de l’homme des personnes atteintes d’Albinisme au Togo » est le thème retenu par l’Association Nationale des Albinos du Togo en cette journée des droits de l’homme pour faire attendre leur voix.

Devant la presse ce mardi 10 décembre à Lomé, cette association, ANAT (l’Association Nationale des Albinos du Togo), créée en 2012 veut atteindre son objectif, celui de faire connaitre aux gouvernants leur droit et les amener à s’approprier de leur plan d’action.

l’Association Nationale des Albinos du Togo

En effet les personnes atteintes albinisme depuis des années en Afrique rencontrent des agressions et des actes d’exclusion sociale. Pour venir à bout de ces actes plusieurs actions ont été menées en vue de permettre aux albinos de vivre comme les autres en respectant leur droit à travers l’adoption d’un plan d’action régional sur l’albinisme en Afrique pour la période 2017-2021.  

Ce plan qui va être adopté est depuis 2017 approuvé par la commission africaine des droits de l’homme et des peuples mais malheureusement « ce plan semble méconnu du gouvernement togolais et des agences nationales des nations Unies alors qu’il a été élaboré sous l’autorité de l’experte indépendante des Nations Unies pour les personnes atteintes d’albinisme » a précisé le président d’ ANAT, M. Souradji Ouro-Yondou.

Les albinos rencontrent des violences et des attaques dans 28 pays d’Afrique dont le Togo. Ce qui est inquiétant car selon l’experte de l’ONU plus de 700 attaques et violations des droits perpétrées contre des personnes atteintes d’albinisme sont faites en Afrique. Or pour la présidence de l’ANAT, de nombreux cas de violations restent non signalés en raison de l’implication des membres de la famille et de l’absence de mécanisme de suivi. Ainsi pour venir à bout de ses violences et agressions faites aux personnes atteintes d’albinisme, le plan d’action préconise 15 mesures concrètes issues des recommandations formulées par les mécanismes de défense des droits de l’homme de l’ONU et de l’UA pour prévenir ces agressions et promouvoir les droits humains de cette catégorie de personnes.

Association Nationale des Albinos du Togo

Ces mesures sont entre autre lutte contre l’impunité, soutien aux victimes, accès à des soins de santé adéquats… l’ANAT interpelle ainsi le gouvernement à procéder à la mise en œuvre mesures phares qui s’inscrivent dans l’axe 3 du PND et qui auront un grand impact positif sur l’amélioration des conditions de vie des personnes atteintes d’albinisme de notre pays. Ils invitent par ailleurs, le gouvernement à créer un poste d’agent spécialisé dans le domaine de l’albinisme dans un ministère et l’application du principe d’« intersectionnalité ».

L’Association Nationale des Albinos du Togo (ANAT) est créée depuis 2012. Elle est la seule association à vocation nationale qui s’occupe exclusivement de la protection et de la promotion des droits des personnes atteintes d’albinisme au Togo. Ils mènent des activités dans le domaine de la santé, l’éducation et l’insertion socioéconomique. Leurs activités ont touché plus de 350 personnes atteintes dans plus 20 préfectures à travers les cinq régions du Togo.

commentaires
Loading...