La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les opérateurs économiques ont jusqu’au 1er juillet pour se conformer à cette nouvelle disposition

91

Désormais certains produits ne peuvent être offerts ni affichés à la vente et moins encore être vendus, s’ils ne comportent pas de marque sécurisée obligatoire.

C’est ce qui ressort d’un communiqué conjoint du ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale.

Selon ce communiqué la mesure s’applique aux produits tels que les jus de fruits, eaux, bières, vins, vermouths, boissons alcoolisées ou non et tabacs.

Le communiqué appelle donc les opérateurs économiques à marquer sans délai leurs produits.

Au cas contraire, ces produits seront considérés comme provenant de l’importation illégale ou de la contrefaçon.

Un contrôle se fera aux frontières et à l’intérieur du territoire à partir du 1er juillet 2021 pour sanctionner les contrevenants à cette mesure.

Des coordonnées ont été mises en place par le communiqué pour permettre aux opérateurs économiques de se mettre en règle.

commentaires
Loading...