La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

11ème édition de la JNRD: “Grâce à la bonté de Dieu, mille sont tombés à nos côtés, dix mille à notre droite en tant que nation, nous n’avons pas été atteints” Kodjo Adedze

C’est ce dimanche 17 décembre que tous les corps de Christ du Togo ont démontré leur attachement à l’Éternel à travers la 11è édition de la Journée nationale de reconnaissance à Dieu (JNRD).

L’édition 2023 s’est déroulée sur 11 sites sur toute l’étendue du territoire togolais notamment à Tabligbo, Sotouboua, Tsevié, Atakpamé, Kpalimé, Lomé. Partout les enfants de Dieu ont prié, crié et chanté à l’unisson pour implorer la grâce divine sur le pays.

L’évènement a enregistré à Lomé la participation du premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, représentant le chef de l’Etat, de la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Tsègan, du ministre d’Etat, ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, membre du Corps du Christ, Kodjo Adedze, de la secrétaire générale de la présidence, Sandra Johnson, d’autres membres du gouvernement, des députés, des maires et d’un grand public

Cette action est une occasion qui a permis au peuple togolais de témoigner sa reconnaissance à Dieu pour ses bienfaits en 2023 et de lui confier 2024.

Au stade omnisports, la journée a été marquée par des séquences de prières et des prestations de la bonne nouvelle conduits par des différents pasteurs. Axé sur le thème : “Eternel, notre protecteur” tiré du psaume 91: 7.

A la prière d’ouverture, l’apôtre kemeni a prié pour la paix, l’amour et le reconnaissance de Dieu sur les autorités la population avant de remettre l’année nouvelle aux mains de l’Éternel. Les participants venus de tous les coins de la capitale ont prié et remercié Dieu pour ses bienfaits pour la nation togolaise au cours de l’année. Ils ont imploré le pardon et la bénédiction de Dieu sur le Togo durant le nouvel an qui s’annonce. Ils ont ensuite sollicité la protection de Dieu pour le président togolais, les institutions de la République et les différents corps de métiers.

Un concert de louange et d’adoration animé par différents groupes musicaux dont le groupe Salut et Joie, des chorales ainsi que des artistes Gospel ont marqué l’événement.

Pour le ministre d’État Kodjo Adedze Dieu est en action sur le Togo et cela depuis 2020, à l’occasion du catastrophe due au coronavirus qui a malheureusement a emporté certains compatriotes, sans oublier l’économie.

“Toutes les lignes ont bougé dans le mauvais sens pour tous les pays du monde dont le Togo. Des guerres et des catastrophes par ci et par là. On dirait que rien ne change. Mais c’est dans cet environnement fait d’incertitude que Dieu nous a permis d’être là individuellement et collectivement en tant que nation. Grâce à la bonté de Dieu, mille sont tombés à nos côtés, dix mille à notre droite en tant que nation, nous n’avons pas été atteints. Nous ne nous vantons de rien. C’est une grâce pure et simple de Dieu à nous accorder. C’est la raison pour laquelle ce thème a été inspiré ».

Le Psaume 91 a été énormément cité dans les prières de cette 11eme édition.

Démarré depuis 2013 à l’initiative des Corps du Christ du Togo, la Journée nationale de reconnaissance à Dieu est devenu aujourd’hui un évènement annuel qui entend amener tous les fils et filles du Togo à reconnaître les œuvres de Dieu dans leurs destinées individuelles et dans celle du pays.

commentaires
Loading...