La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

STADD se met au recyclage

663

L’ONG Science et Technologie Africaines pour un Développement Durable (STADD) a lancé ce mercredi 30 Mai son projet de développement de l’unité de collecte, tri et recyclage des déchets plastiques sur son site de recyclage sis à Avenou Soviépé à Lomé.

Ce projet a été financé à hauteur de 15 millions de FCFA par le Programme de Micro-financement du Fonds pour l’Environnement mondial PMF /FEM pour sa mise en œuvre et de 3 370 000FCFA par le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC), a permis seulement 03 mois d’activités de collecter et de recycler plus de 50 tonnes de déchets plastiques , de créer plus de 22 emplois permanents en majorité des personnes défavorisées et des jeunes déscolarisés et sans grande qualification et de sensibiliser plus de 1500 ménages sur le tri des déchets à la base.

Ce projet à caractère innovant basé sur l’environnement, l’économie et le social, avec des résultats encourageants, inspire plus d’un et suscite l’adhésion des partenaires techniques et financiers pour sa réussite complète afin de trouver une solution durable aux problèmes d’insalubrité dans nos villes.
« Nous avons contribué à créer des emplois à partir de cette récupération et nous avons souhaité allé à l’échelle supérieure notamment le recyclage des déchets que nous collectons dans la ville de Lomé.

Etant dans la ville de Lomé, nous suivons de près le processus de décentralisation et nous sommes en train d’établir un programme pour aller à l’intérieur du pays où nous allons accompagner les collectivités à la base pour pouvoir mettre en place ce modèle réussi que nous avons mis à Lomé et qui a permis aujourd’hui des emplois qui sont permanents dont la composition est faite de femmes âgés et des jeunes déscolarisés » a souligné Gado Bemah, le Directeur Exécutif de l’ONG STADD.

Pour lui « C’est un maillage totale et le projet n’a pas des critères appropriés pour faire des recrutements au sein de cette unité et nous avons pu mener ce projet sans financement pendant 05 années et je crois que avec l’arrivée des financements nous allons pouvoir tenir dans notre élan » a- t-il poursuivi.

Pour Koffi ATRI, le Coordonnateur National du programme Micro Finance FEM « Le FEM le Fonds pour l’Environnement mondiale a jugé bon d’accompagner cette initiative puisque le projet porté par l’ONG STADD qui consiste à collecter, à trier et à recycler les déchets plastiques. Cela s’inscrit dans l’un des domaines prioritaires du FEM notamment le domaine de lutte contre les déchets et les produits chimiques dangereux ».

Suite à des efforts fournis par l’ONG STADD en 2015, la Mairie a accepté de mettre à sa disposition le un site sur lequel l’unité de recyclage est aujourd’hui construite. En 2016, grâce au concours des projets verts par un appui financier du FAIEJ avec 4 913 000FCFA et de l’ANASAP à hauteur de 1 500 000FCFA, a permis à l’ONG STADD d’acheter des machines et de démarrer les travaux de construction de l’unité de recyclage.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...