La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Togo/ Darou Mabourouk élu président du CoSFIP pour un mandat de 2 ans renouvelables

26

Des acteurs locaux de la préfecture d’Agoè-nyivé ont procédé ce mardi 12 octobre 2021 au lancement de l’association Comité de Suivi de la Formation et l’Insertion professionnelle (CoSFIP/ Lomé) et à la mise en place d’un bureau exécutif de 9 membres, que devra présider Darou Mabourouk.

Ce bureau aura pour principale mission de mener un suivi de la formation, d’élaborer des plaidoyers, de sensibiliser les jeunes et ainsi attirer l’attention des partenaires pour satisfaire le besoin sur le marché de l’emploi.

Face à la problématique de l’adéquation formation-emploi, le nouveau président élu,Darou Mabourouk entend attaquer des chantiers prioritaires comme la haute couture et l’électricité bâtiment cette année.

“Nous voulons jouer un rôle essentiel dans la réduction du chômage à travers la formation et ainsi accompagner les jeunes qui manquent de moyens pour des études universitaires à migrer vers l’apprentissage d’un métier pour obtenir un diplôme professionnel”, a t’il indiqué.

Grâce à l’approche Dual, les jeunes apprenants auront une formation complète c’est- à- dire, une formation pratique et théorique.

” Après la formation auprès des artisans,les jeunes devront passer par nos établissements professionnels pour compléter cette formation en matière de technologie,de législation et d’hygiène et ainsi obtenir leur Certificat de Qualification Professionnel (CQP)”, a martelé Doli Kodjo, secrétaire permanent adjoint du conseil supérieur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Le CoSFIP est déjà présent dans 6 villes du Togo notamment Tsévié, Kpalimé, Sokodé, Atakpamé,kara et Dapaong. C’est une plateforme de concertation entre Acteurs locaux du secteur informel qui vise à assurer le suivi de la formation professionnelle des apprenants pour une meilleure adéquation formation- emploi et insertion socioprofessionnelle .

commentaires
Loading...