La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Un jeune coiffeur s’est donné la mort par pendaison à Adidogomé

876

Au quartier Adidogomé, (banlieue ouest de Lomé), un jeune coiffeur répondant au nom de Messan-Koffi Dodjivi s’est suicidé par pendaison, nous apprend le confrère Icilome.com.

Agé de 30 ans, ce jeune coiffeur selon les informations s’est pendu après avoir été licencié par son employeur. Selon les sources citées par le confrère, « le coiffeur était employé dans le salon coiffure et de beauté dénommé “Prestige Coiffure”, situé non loin de l’église des St Martyrs de l’Ouganda au quartier Tokoin-Séminaire. Il y travaillait depuis environ 7 ans.

Face à la pandémie liée au Coronavirus occasionnant des revenus faibles, comme toute autre entreprise, l’employeur a été obligé de diminuer le nombre de ses employés afin de pouvoir faire face à la crise. C’est dans cette logique qu’est intervenu son licenciement.

Les informations précisent que Dodjivi n’était pas le seul à se retrouver au chômage.

Aux dernières nouvelles, deux d’entre ses collègues sont dans la même situation. N’ayant pu supporter cette situation qui l’a sans doute secoué, il s’est suicidé après avoir laissé un mot d’adieu

« Aimez-vous ! Tout le monde m’a détesté. À tous ceux que j’ai offensés, je vous demande pardon. Ce que vous pensez de moi, je ne suis pas comme ça » : tel est le message laissé par Messan-Koffi Dodjivi avant son suicide ».

Voici encore une autre victime collatérale de la Covid- 19. Il faut préciser que les cas de suicides et de pendaisons se font légion au pays ces derniers mois.

commentaires
Loading...