La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Une usine illégale de fabrication de boissons démantelée

205

Le commissariat de police du 8e arrondissement de Lomé a démantelé une usine illégale de fabrication de boissons et procédé à la saisine des produits en instance d’être livrés. C’est le Mardi, 5 novembre dernier que la commissaire Gbama Adjoavi a organisé une visite de presse sur les lieux de fabrication.

La boisson, quelle soit liqueur, bière ou vin, peut être dangereuse à la santé humaine, si  sa consommation n’est pas modérée. La frelater à des buts mercantiles, devient encore très dangereux, criminel et répréhensible pour les auteurs.  C’est ce qui  justifie la saisie mardi d’une importante quantité de boissons frelatées dans  une usine installée à Sogbossito, dans la préfecture d’Agoè-Nyivé.

Cette usine, selon le commissaire chargé du 8e arrondissement, Mme Gbama Adjoavi, fabrique, dans des conditions déplorables des boissons dénommées « Adjatotoa original » et « Papi’s Dry Gin ». A ses dires, ces deux types de boissons sont des produits fabriqués à base du gingembre, de certaines racines et de l’alcool éthylique. A l’intérieur de l’usine, décelée par la police suite à  un appel anonyme, les propriétaires ont installé une distillerie composée de tuyaux, de dynamogènes et de quatre polytanks pour la conservation de l’eau. On y trouve également entreposé des milliers d’emballages de cartons et des bouteilles vides, 21 fus d’éthanol, un produit dangereux à la consommation, des cartons vides, etc.

Selon l’un des employés sur les lieux, ces emballages et bouteilles vides sont achetés au Ghana et les boissons fabriquées sont livrées en gros aux grossistes au grand marché de Lomé.

Le commissaire Gbama Adjoavi souligné que ces boissons contiennent de l’alcool éthylique qui est destiné à l’usage médical et de facto impropre à la consommation humaine. Elle a exhorté les  populations à la vigilance et à collaborer avec les agents des forces de l’ordre et de sécurité, en leur renseignant sur les actes d’individus mal intentionnés qui écument nos villes, quartiers et maisons. Le Commissaire a également souligné que les équipes sillonneront les marchés pour saisir toutes les boissons non encore écoulées.

Elite d’Afrique et Togopresse

commentaires
Loading...