La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Brigitte Adjamagbo-Johnson donne les raisons du retard de la mission de la CEDEAO

607

Pour l’opinion, l’arrivée de la mission de la CEDEAO tarde. La polémique s’installe autour de la question.

Passant en revue l’actualité politique ce vendredi chez nos confrères de Victoire Fm, la coordinatrice de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise, Brigitte Adjamagbo Johnson a donné quelques raisons de ce retard.

Pour Brigitte Adjamagbo Johnson, à part des problèmes togolais, les facilitateurs ont d’autres préoccupations notamment la venue de la Chancelière allemande, Angela Merkel au Ghana et le Sommet sino-africain qui aura lieu en Chine en début du mois de septembre. A cet effet, la coordinatrice de la C14 demande aux togolais d’être patient.

A la question de savoir s’il y a la crainte s’installe, la coordinatrice répond par l’affirmative.

« La crainte des Togolais, c’est que pendant qu’ils ne viennent pas, l’adversaire de mauvaise foi, continue de courir dans l’illusion vers l’organisation des élections. Ces élections ne règleront en rien la crise. Au contraire, elle va rebondir » a-t-elle affirmé avant d’ajouter, « je voudrais rassurer les Togolais, que personne ne prenne peur, nous mènerons la lutte jusqu’au bout, nous nous employons nuit et jour. Nous savons que nous avons une responsabilité et nous l’assumeront le Togo ira de l’avant ».

Se prononçant sur l’état de la coalition, la Coordinatrice estime que la C14 va très bien malgré les difficultés.

« Nous sommes sereins, les oiseaux de mauvaise augure peuvent chercher à prophétiser la fin de la C14 mais, il n’y aura pas la fin de la C14 tant que nous n’aurons pas à atteindre nos objectifs »

commentaires
Loading...