La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

COVID 19 : Le Keyna et la Tanzanie évitent de justesse l’incident diplomatique

262

Trois routiers tout au plus, assurés d’avoir été préalablement testés négatifs au COVID19 seront désormais autorisés à faire rentrer les remorques tanzanienne sur le sol kéynan et vice versa. C’est l’une des mesures trouvées pour tenter d’éteindre le feu entre les deux pays voisins.
Cette crise a commencé, il y a quelques jours quand suite à la décision de Nairobi de fermer sa frontière sud? après avoir testé positif au Covid-19? plusieurs centaines de chauffeurs routiers tanzaniens. Cette décision a poussé également le gouvernement de Dodoma à interdire tout camion kényan sur son territoire.
S’en est suivi une “série de traitement inhumain” dénoncée et par les chauffeurs tanzaniens de plus en plus stigmatisés et humiliés et par les chauffeurs kényans qui dénoncent également les traitements inhumains qu’ils subissent, coincés de longues heures dans leurs camions dans des files d’attente interminables aux postes frontières.
À compter de ce jour, la nationalité des malades ne pourra plus être divulguée publiquement.

Avec ces mesures, le Keyna et la Tanzanie devraient pouvoir venir à bout de leurs différends et ainsi continuer la cohabitation pacifique nécessaire au soutien de l’économie des deux États.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...