La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La BAD ouvre une nouvelle enquête sur son président Akinwumi Adesina

703

La Banque africaine de développement (Bad) a annoncé au soir de ce 04 juin, le lancement d’une enquête indépendante sur les accusations de prévarication contre son président Akinwumi Adesina, seul candidat à sa réélection pour un nouveau mandat à la tête de l’institution financière.

Le nigérian Akinwumi Adesina, élu en 2015 à la tête de la Banque africaine de développement (Bad), fait l’objet depuis le début de l’année 2020 d’une série d’accusations embarrassantes, rapporte “africanews”.

“Le Bureau du Conseil des gouverneurs de la Bad convient d’autoriser une revue indépendante sur les allégations des lanceurs d’alerte visant Monsieur Adesina”, a déclaré dans un communiqué la présidente du bureau du Conseil, Nialé Kaba, au sortir d’une nouvelle réunion du Bureau ce 04 juin.

Les États-Unis, deuxième actionnaire de la Bad après le Nigéria, ont été insatisfaits de la précédente enquête interne qui avait totalement disculpé Akinwumi Adesina de graves accusations formulées par un groupe de “lanceurs d’alerte”, telles que “comportement contraire à l‘éthique, enrichissement personnel et favoritisme”, a rapporté “africanews”.

Ils (États-Unis) ont exigé fin mai, le lancement d’une enquête indépendante, remettant en cause, dans une lettre cinglante du secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, le travail du comité d‘éthique et provoquant une sérieuse crise dans l’institution panafricaine.

“Cette revue indépendante devra être menée par une personne neutre, intègre, de haut calibre, ayant une expérience incontestable et une réputation internationale avérée, dans un délai de deux à quatre semaines maximum, en tenant compte du calendrier électoral de la Banque, qui doit élire son président fin août”, précise Nialé Kaba.

La Bad compte 80 pays actionnaires (54 pays africains et 26 non africains, d’Europe, d’Amérique et d’Asie). Elle est la seule institution africaine cotée triple A par les agences de notation financière.

commentaires
Loading...