La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le « Prix J’NOV pour les ODD » pour primer l’innovation des jeunes

399

La ministre en charge de la jeunesse, Victoire Tomégah-Dogbé, entourée de Damien Mama Coordonnateur Résident du PNUD et Saturnin Epié, Représentant Résident de l’UNFPA au Togo, ont  échangé ce 16 Août en commémoration de la Journée Internationale de la Jeunesse avec plus de 500 jeunes, réunis au centre des jeunes d’Avédji, sur le thème « Des espaces sécurisés pour les jeunes ».

A cette occasion, le ministre en charge de la jeunesse procédé au lancement de la première édition du concours « Prix J’NOV pour les ODD » et à l’ouverture officielle de la salle de conférence du Centre des Jeunes d’Avédji. 

Initiative du PNUD, en collaboration avec le ministère chargé de la jeunesse et le conseil national de la jeunesse, ce concours va primer des idées innovantes des jeunes dans 10 domaines à hauteurs de 10 millions dont 5 millions par projet.

La ministre Victoire Dogbe a rappelé aux jeunes que la création des espaces, entamée depuis des années par le gouvernement togolais,  « constitue un acte majeur de la politique du gouvernement pour assurer efficacement l’éducation et l’encadrement de la jeunesse ».

La salle de conférence du centre des jeunes d’Avedji est une infrastructure d’une capacité de 500 places entièrement dédié à la jeunesse et réalisé sur le budget de l’Etat à hauteur de 63 millions de fcfa.

Ce centre va permettre d’œuvrer pour le plein épanouissement et l’insertion socio-économique des jeunes en leur offrant la possibilité de développer leur génie, leur talent et leur esprit d’entreprise dans les domaines économique, socioculturel, artistique et sportif et de se détendre grâce à des loisirs sains.

Le ministre Victoire Tomégah-Dogbé a par ailleurs invité les jeunes à en « prendre soin et y exprimer tout leur potentiel et leur génie, afin de contribuer au développement du pays ».

Déjà le Togo  compte une quinzaine de centres de jeunes, implantés dans plusieurs localités du pays, et de nouveaux sont en construction le cas de la salle de conférence du Centre des jeunes d’Adétikopé qui sera prochainement inauguré.

Précisons que le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), accompagnent les autorités togolaise dans la mise en œuvre des politiques de la jeunesse.

La JIJ est célébrée dans le monde chaque 12 août, lancée en 1999 par les Nations Unies afin de promouvoir le rôle capital que joue la jeunesse dans le développement des Etats.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...