La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le RéMEDD outille des membres sur l’ODD 9

321

Le Réseau des Médias Engagés pour le Développement Durable (RéMEDD-Togo) a organisé ce mardi à Lomé une formation à l’endroit de ces membres sur leur rôle dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable(ODD) par le Togo.

Basé sur l’ODD 9 : « bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation », cette formation a permis d’outiller les patrons de presse et professionnel de média sur les techniques de traitement des sujets sur l’innovation technologique et l’industrialisation et sur les notions du développement durable. Objectif d’amener ces acteurs à contribuer activement à l’atteindre des ODD.

« Les ODD font partie des objectifs que nous devons atteindre à l’horizon 2030. Le Togo étant un pays pilote il va falloir que nous outillons les professionnels de médias qui sont aussi des acteurs clés à accompagner le gouvernement à l’atteinte de ces objectifs » a laissé entendre le président du RéMEDD, Isidore Akollor.

Aujourd’hui, l’innovation technologique est l’autre élément pour atteindre les objectifs du développement durable que bon nombre ignore d’où les médias doivent en faire un devoir afin de sensibiliser la jeunesse dans ce sens.

« Dans ce sens quand on parle souvent de développement durable, les gens pensent que c’est seulement la lutte contre la faim, le changement climatique, alors derrière cela se cache l’innovation technologique qui se trouve dans l’ODD N°9 et partout dans le monde aujourd’hui les startup font parler d’eux alors qu’au Togo peu de gens en parlent. c’est le défi que nous voulons relever avec les médias de leur amener à en parler pour que l’innovation technologique soit une réalité dans notre pays. » a précisé Isidore Akollor.

Cette formation initié par le RéMEDD a bénéficié de l’appui financier et technique de l’Entreprise de Service de Marché Commun (ESMC) qui s’est fixé pour objectif d’oeuvrer à l’atteindre des ODD.

« Nous avons un objectif collectif, donc en voyant le RéMEDD s’engagé dans ce sens nous, à l’ESMC, nous ne pouvons qu’être à leur côté pour qu’ensemble nous atteignions les objectifs de développement durable, c’est ce qui explique ce partenariat entre l’ESMC et RéMEDD » a indiqué Foudou KBOUKPESSI.

commentaires
Loading...