La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

A la CEDEAO, Faure Gnassingbé prône la culture de la paix dans la sous-région

581

Le sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est ouvert ce samedi à Lomé, sous la présidence du  Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. 

La crise sociopolitique qui prévaut en Guinée-Bissau était au centre des travaux des chefs d’Etat réunis à Lomé.

Sur le sujet et félicitant l’engagement commun de l’organisation, le Faure Gnassingbé a réitéré à ses pairs la nécessite de poursuivre les efforts.

Le Chef de l’Etat togolais a estimé qu’il reste « persuadé de la capacité des Guinéen à choisir la voie de la paix et de la concorde nationale dans l’intérêt de tous » et de nourrir l’espoir que « toutes les pistes de dialogue continueront d’être explorées pour le retour de la sérénité et de la cohésion en Guinée-Bissau ».

En outre le président en exercice de la CEDEAO a encouragé les peuples de la communauté à cultiver la paix.

« Notre ambition est de réussir le pari de la paix au sein de la CEDEAO car le développement est à ce prix. Nous voulons également faire de la stabilité de nos États une réalité car la croissance et la prospérité en sont tributaires », s’est-il exprimé.

Aux travaux de ce sommet extraordinaire de Lomé, prennent part les Chefs d’Etat Patrice Talon du Bénin, José Mario Vaz de la Guinée-Bissau, Roch Marc Kaboré du Burkina-Faso, Alpha Condé de la Guinée, Alassane Ouattara de la Côté d’ivoirie, Georges Weah du Libéria, Ibrahim Boubacar Kéita du Mali, Mahmadou Issoufou du Niger et Macky Sall du Sénégal , de même que le vice-président du Nigéria, Dr Yémi Osibanjo.

commentaires
Loading...