La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’É-DEIA de l’Université de Lomé, à l’école de l’Eleqta

150

Après les chercheurs du Gabon, du Cameroun, du Kenya, du Congo-Brazaville, de la RDC et de la Côte d’Ivoire, c’est le tour des chercheurs de l’Université de Lomé de bénéficier de l’initiation à l’Eleqta. Les membres de l’Equipe de Recherche sur le Développement et les Enjeux identitaires en Afrique (E-DEIA) de l’Université de Lomé ont été formés cette semaine à la collecte et à la saisie de données sur la plateforme Eleqta.

Du lundi 09 au vendredi 13 avril 2018, les doctorants, docteurs et enseignants de ce laboratoire, avec les soins de Peitro di Serego Alighieri, Coordonateur du projet « Re-examining Elections after African Experiences » et du Prof Goeh-Akué, Directeur scientifique d’E-DEIA, ont été initiés à une nouvelle plateforme qui est censée combler un vide de données en matières electorale pour les chercheurs en Afrique. Les journées du lundi au jeudi ont permis à ces chercheurs de poser les bases méthodologiques et de s’initier à la plateforme Eleqta. Le vendredi, en présence du responsable scientifique du laboratoire, du Prof Komlan Kouzan, vice doyen de la faculté des sciences humaines de l’Université de Kara et du Prof Joseph Tsigbé, Coordonnateur du ROCARE-TOGO, Directeur du COOL et membre de l’E-DEIA, les intrigues de la recherche au Togo ont été élaborées.

Eleqta est une plate-forme informatique assurant le téléchargement sécurisé et rapide d’informations sur les processus électoraux étudiés dans le cadre du projet de recherche « Re-examination Elections After African Experiences ».

Pour les initiateurs du projet de recherche, « Les données de recherche produites dans le cadre du projet sont téléchargées via une interface Web accessible via les smartphones des membres de l’équipe de recherche. Les données comprennent des éléments quantitatifs ainsi que du texte, des images, des vidéos et du son. Eleqta assure également la standardisation des données collectées selon un cadre méthodologique établi, ainsi que sa cohérence, garantie par une série de processus de validation croisée. Le but d’Eleqta est de rendre les données électorales disponibles et exploitables par les chercheurs du monde entier, en leur permettant de mener des recherches comparatives tout en filtrant les données selon un certain nombre de critères géographiques, chronologiques et thématiques. »

À la fin d’une semaine de formation et de reflexion, les bénéficiaires de cette cession ont estimé que leurs attentes étaient comblées. Ils attendent ainsi impatiemment les périodes pré-électorale, électorale et post-électorale pour mettre en aplication les acquis de cette formation. Pour Isaak G. Vidéha « Ce travail est une manière de se rendre utile à son pays et à son continent ».

commentaires
Loading...