La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Un de moins à l’ANC

550

Après la démission de Didier Amela, c’est Amegandjin Yao, le vice-président préfectoral de Kpele qui vient à son tour de quitter les rangs du parti l’ANC (Alliance Nationale pour le changement). Parti du chef de fil de l’opposition Jean-Pierre Fabre.

Le démissionnaire dans une déclaration liminaire a confié à la presse ce lundi les motifs de sa démission.

« La non considération des membres des bureaux locaux, la non réalisation des promesses tenues a la population notamment l’atteinte de l’alternance, des inconsequences de tout ordre, des medisances, des allegations mensongeres, des tricheries a tous les niveaux et surtout la participation en 2015 a cette parodie d’élection présidentielle » a déclaré AMEGANDJIN Yao.

Le désormais ancien membre de l’ANC estime avoir perdu son temps en suivant l’ANC, « Ce fut un gâchis de suivre Mme Isabelle Manavi AMEGANVI vice-presidente qui par ses mots doux nous a endormis avec des promesses mirobolantes, car me voici a la merci de ce parti ou je fus laissé a mon propre sort depuis toujours malgré mon BAC 2 » a-t-il regretté.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...