La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Un revenant terrorise le quartier Tokoin Dogbéavou

Difficile à avaler mais cette histoire est vraisemblable. Un homme, féticheur, mort et enterré expressément le même jour par ses frères chrétiens, le 7 février 2020 à Glidji (pref des Lacs), aurait repris son apparence physique normale et serait revenu à la maison pour réclamer des funérailles digne de ce nom.

Sa femme a été la première à se retrouver nez à nez avec notre ami de l’au delà. «Il était assis au salon et prêt à tout faire pour le bonheur de sa famille» a relaté Togo breaking news.

Désemparée, elle est allée porter l’affaire devant le Régent de Tokoin-Dogbéavou qui se penche actuellement avec la présence effective des forces de sécurité sur l’affaire.

METOCOB 4

Interrogé, le revenant dit qu’il veut une cérémonie mortuaire digne de ce nom pour le repos paisible de son âme. Et aux témoins d’ajouter qu’ il serait prêt à disparaître une fois que les cérémonies seraient faites.

Celui qui a dit que les morts ne sont pas morts a sans doute raison. Il a peut être vu un spectacle similaire.

commentaires
Loading...