La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Unir remporte les élections municipales au Togo

160

La Cour suprême a proclamé mercredi les résultats définitifs des municipales du 30 juin dernier.  Union pour la République (UNIR) largement en tête lors des résultats provisoires perd pour le moment 17  sièges et obtient au total 878 conseillers municipaux. La C14 et les partis politiques comme l’Union des Forces pour le Changement (UFC), l’Alliance Nationale de Changement (ANC) et les indépendants Gapé Debout et Debout Litimé ont aussi vu leurs sièges diminués. Ceci à cause de l’annulation du vote dans les communes de Wawa 1 et de Zio 4 par la Chambre administrative de la cour. 

Après les résultats provisoires, la Chambre administrative de la cour suprême a reçu 39 recours. Tous ont été rejetés. Par contre l’institution a décidé de l’annulation du vote dans les communes de Wawa 1 et de Zio 4.

La décision a été prise conformément à l’article 148 du Code  électoral qui autorise la Chambre a annulé les voix en cas d’irrégularités graves de nature à entacher la sincérité  et à affecter le résultat de l’ensemble du scrutin. 

Les élections devront être refaites dans ces circonscriptions au plus tard dans 30 jours. Dans la même période le scrutin doit être aussi tenu dans l’Avé 2, Bassar 4 et Oti-Sud 1 où la CENI avait reporté les élections pour des soucis techniques.

Pour l’heure, les résultats globaux confirment UNIR, grand gagnant du scrutin du 30 juin avec 878 conseillers municipaux. Il est suivi de l’ANC de Jean Pierre-Fabre avec 132 sièges. La coalition des 14 est 3è avec 129 sièges.

Un peu comme l’ANC, l’UFC perd 2 sièges et s’en sort désormais avec 42. Le Nouvel Engagement Togolais (NET) en perd aussi 2 et se retrouve avec 31. Le MPDD garde jalousement ses 25 sièges.

Ces conseillers municipaux sont élus pour un mandat de 6 ans renouvelable une seule fois. Leur mandat prend effet à partir  du 18 juillet et prendra fin le 5 juillet 2025.

Source:Togo BN

commentaires
Loading...