La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

« Aux filles l’égalité » une campagne contre la discrimination et de violations de tout genre

425

Plan International Togo, a lancé le vendredi 15 février à Lomé, la campagne de sensibilisation « Aux filles l’égalité »

Les filles et les jeunes femmes, en particulier celles vivant en situation de handicap sont toujours victimes de discrimination et de violations de tout genre.

« Aux filles l’égalité » a tout son sens. C’est une campagne qui va permettre la sensibilisation des populations sur toute l’étendue du territoire national, sur l’importance de changer les normes culturelles néfastes envers les filles. Elle vise la promotion de l’équité genre qui demeure un enjeu de taille au Togo.

Légitime à plus d’un titre, cette campagne a besoin de l’appui et du soutien de tous. Sur le plan international, les objectifs de développement durable ODD, notamment l’ODD5 s’inscrit dans la logique de l’équité genre en stipulant qu’il faut  » parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles »
Au plan national, la campagne « Aux filles l’égalité » va permettre l’atteinte des objectifs de la Politique Nationale d’Équité et d’Égalité de Genre PNEEG, et la mise en œuvre du Plan National de Développement PND du Togo, en son axe 3 (consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion), domaine d’intervention 5 (l’équité et l’égalité de genre sont renforcées), principe directeur 4 (équité genre et inclusion).

Ferdinand Koffi Gani, directeur de cabinet du ministère de l’action sociale de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, estime que la campagne Aux filles l’égalité,  » est une initiative fort louable qui vient s’intégrer dans la vision du gouvernement togolais…de rendre notre société inclusive » et les autorités ont compris très tôt que  » si l’égalité n’est pas établie, si l’inclusion n’est pas établie entre les citoyens du pays, le développement risque d’être bancal »

Durant 5 ans, la campagne Aux filles l’égalité va identifier les normes et les pratiques qui empêchent les filles d’atteindre leur potentiel, afin de jouir des mêmes droits que les garçons. Ainsi donc, le but visé qui est de  » mettre en place les conditions qui permettent aux filles et aux jeunes femmes de 0 à 24 ans, en particulier celles vulnérables et handicapées d’avoir le contrôle de leur propre vie et de façonner le monde qui les entoure pour l’équité genre au Togo. »

L’on ne saurait plus garder longtemps le silence sur les injustices et abus dont sont victimes les femmes et les filles au quotidien. Il faut changer les croyances et les préjugés, changer les mentalités. Les filles avec les mêmes chances que les garçons sont capables de très belles prouesses aussi bien que les garçons.

africa-talents

commentaires
Loading...