La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’hôtel 2 février a 40 ans d’existence

416

L’hôtel 2 février, un gratte-ciel de la ville de Lomé, a célébré ce dimanche son jubilé d’émeraude, ses 40 ans d’existence.

Situé à proximité de la place de l’Indépendance, il est l’un des monuments emblématiques de la capitale togolaise. Culminant à 102 mètres, il est le plus haut immeuble du pays.

Ouvert au mois de juin 1980, il doit son nom à la nationalisation des mines de phosphate par le général-président Gnassingbé Eyadéma le 2 février 1974, mesure prise quelques jours après la catastrophe aérienne de Sarakawa au cours duquel le chef de l’état avait failli perdre la vie.

Fréquenté principalement par des hommes d’affaires, par des diplomates ou par des personnalités politiques, il est formé d’une impressionnante tour de béton de 36 étages dominant le quartier administratif et financier de Lomé et est situé à proximité des principaux symboles de la vie politique du pays.

Le bâtiment de 35 étages situé en centre ville de la capitale est le plus luxueux du pays. Il avait été entièrement réhabilité en 2016 par la société Kalyan group, le gestionnaire.

L’hôtel doit être la locomotive de la relance du tourisme’, a déclaré Kossivi Égbétonyo, le ministre du Tourisme.

L’établissement accueille toutes les grandes conférences internationales et espère développer son activité de tourisme d’affaires.

L’hôtel compte une centaine de chambres, des suites et des appartements.

source: republicoftogo

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...