La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique
FESMA PETIT

Momo Le Riche en concert dédicace de son premier album le 8 janvier prochain à Kegué

TOGOCOM PAYS

Un chow inédit à Lomé. L’artiste Momo le Riche prend un rendez-vous avec le public togolais. L’artiste de la chanson gospel et tradi-moderne, ABOTCHI Moïse alias Momo le Riche sera sur scène ce dimanche 8 janvier 2023 à Lomé pour un concert dédicace de son premier album. Il donne rendez-vous à l’école supérieure des arts et du spectacle (ESAS) à Kegué en face d’Olympicafrica à partir de 15 h 00.

Intitulé ” Je dois réussir”, l’Album est composé de 7 titres. Il parle de l’espoir, l’amour et de tous. Les titres sont : je dois réussir, vénonognon, Dékawowo, mon amour, mon chéri d’amour…

 

“Dans la vie, j’ai compris que pour réussir, il faut avoir 3 éléments : s’armer de courage, croire à la force intérieure de soi et se battre. Quand tu dis, je dois réussir, ça ne s’arrête pas là, il faut se poser la question, quels sont les moyens dont je dispose. Dieu nous a doté de tout sauf rien, il suffit seulement de croire à cette force qui existe en nous et se dire qu’il y a un avenir meilleur partant de là se battre et avec l’aide de Dieu, tu vas réussir”, a confié l’artiste à la presse ce mercredi 4 décembre à Lomé.

L’artiste sera accompagner sur scène par des artistes gospel, de chanson love tels que Vaïda la Lionne, Toto Patrick, S. Salam Dangoté et des Slameurs tel que Feychal, Fakir le Saint, Choeur Mayeur.

 

Le concert servira de cadre pour l’artiste de sensibiliser la population sur la croyance en Dieu le tout-puissant.

 

De son vrai nom ABOTCHI Moïse, est un jeune chanteur incontournable de la scène musicale togolaise. Momo le Riche est par ailleurs voué et engagé dans l’enracinement de la culture togolaise et dans la conscientisation des couples dans les foyers pour le vivre-ensemble, le dialogue et l’entente. 

“Je fais le gospel et la variété. Je ne veux pas me limiter. J’agis selon ce que je reçois comme intuition et inspiration. Je chante tout ce qui peut apporter un plus à la société. D’habitude, on chante l’amour avec zouk, mais moi, je chante ça avec les rythmes de chez nous. Pour moi, nous devons composer en notre langue et valoriser notre culture ce qui va permettre aux autres de venir se ressourcer” a-t-il précisé.

 

L’artiste promet de donner un véritable spectacle à tous ceux qui feront le déplacement ce dimanche 8 janvier 2023 à l’Ecole Supérieur des arts et du spectacle (ESAS) à Kegué

FESMA KARA
commentaires
Loading...