La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le CIPEA lance la 2e édition d’Agri Awards

81

Le Centre Interafricain pour la Promotion Économique et les Affaires (CIPEA) a lancé ce jeudi 3 janvier 2022, la deuxième édition de Agri Awards 2022 à Lomé dont le thème retenu pour l’édition est « Honorons l’entrepreneur agricole togolais pour le développement durable ».

Pour cette édition, 7 catégories seront récompensées dont la meilleure innovation, la meilleure invention, la meilleure entreprise agroalimentaire, le meilleur entrepreneur agricole, le meilleur éleveur, la meilleure coopérative agricole et la meilleure ONG agricole. L’apothéose est prévue pour le 28 avril prochain à Lomé.

Selon les organisateurs, Agri Award vise notamment à accompagner les acteurs agricoles, les entrepreneurs agricoles et se veut un mécanisme de récompense des acteurs agricoles au Togo.

C’est aussi une occasion pour les organisateurs de ce prestigieux événement, Agri-Awards de témoigner aux agriculteurs togolais la reconnaissance du peuple togolais et celle du gouvernement pour les différents efforts fournis et d’encourager tous les acteurs impliqués dans le domaine de l’agrobusiness.


Pour le Directeur Général de CIPEA, Laurent N’POH « Cette deuxième édition a pour innovation parmi laquelle se trouve une ONG que nous avons associée. L’année dernière, il n’y avait pas une ONG qui a été sollicitée. Mais cette année nous avons vu que certaines ONG font un bon travail dans le domaine agricole. Il faut qu’elle soit récompensée. La seconde innovation, c’est la négociation en Israël pour que les meilleurs soient amène là-bas à découvrir le génie israélien. C’est un pays qui arrive à développer une agriculture véritablement convoitée par le monde entier. Si notre événement Agri Awards peut amener les Togolais allés découvrir là-bas, nous aurons gagné le pari ».

Pour participer à cet événement et être parmi les meilleurs, il faut respecter certains critères. Pour le DG de CIPEA, c’est par rapport au travail qui est fait, par rapport au résultat.
« Le meilleur agriculteur, c’est par rapport à la superficie qu’il emblave, c’est par rapport au type de produit, les semences, la quantité, le marché que la personne possède, la qualité. C’est aussi par rapport à la superficie. C’est donc par rapport au travail fait sur le terrain, comment ils ont accompagné la population à développer le secteur agricole » a prévenu le DG de CIPEA.
Le Togo a plus de 3,6 millions d’hectares de terre non exploité. Constat, difficilement le quart de cet espace est occupé. C’est pourquoi, Laurent N’POH appelle les Togolais à faire confiance à la terre.

Il a par ailleurs félicité les entrepreneurs agricoles, les paysans, les innovateurs pour leur travail très louable qu’ils font à l’endroit des populations togolaises. Aussi, il les informe qu’ils ont désormais un événement, un cadre où ils seront récompensés.

commentaires
Loading...