La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Kpelly Invest Group ouvre son capital à d’autres investisseurs

Kpelly Invest Group veut passer de la transformation artisanale du café togolais pour aller à la transformation industrielle. La société productrice de King Café a annoncé lundi à la presse l’ouverture de son capital à d’autres investisseurs.

L’objectif pour les responsables est de lever une somme de 1,5 millions de dollars, soit 900 millions de FCFA pour installer au Togo une industrie de pointe de transformatrice du café pour pouvoir défier les marchés de la sous-région.

METOCOB 4

Selon le directeur général de la société, Paul Kpelly, cette ouverture de capital qui s’inscrit pleinement dans la vision de développement porté par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

« Aujourd’hui pour aller loin, il faut que les entrepreneurs togolais aillent dans le sens de l’industrialisation. Nous voulons nous ouvrir à d’autres investisseurs privés ou institutionnels pour faire la transformation des produits locaux à l’échelle industrielle afin de mettre sur le marché des produits de haute qualité à des prix accessibles », a-t-il déclaré.

M. Kpelly précise que le capital est ouvert sur une de deux à trois mois aux investisseurs institutionnels et privés à qui des parts sont cédées.

« Nous attendons des investisseurs privés et institutionnels parce que nous sommes dans la co-gestion. King café est disponible à dialoguer avec toute sorte d’investisseurs, qu’ils soient des fonds d’investissement, des entreprises qui font des prises de participation ou des privés. Seulement que nous cédons des parts et non des actions fragmentées. Mais, nous ne cherchons pas que de l’argent. Nous voulons aussi des partenaires qui peuvent nous apporter aussi d’autres expériences dans et qui peuvent nous aider vers la vision de porter haut le drapeau togolais à travers un produit de qualité », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, M. Kpelly rassure que les potentiels investisseurs auront à gagner beaucoup dans cette aventure.

« Le café est aujourd’hui un produit qui s’échange comme de l’eau et sa consommation est en hausse sur le marché ouest-africain. Au Togo, nous avons l’un des meilleurs cafés et il est important que dans la sous région et sur le plan international, on se rappelle aussi de son café qui est en capsule et café moulu et qui fait la fierté du pays », a-t-il laissé entendre.

Notons qu’avec l’installation de l’usine, Kpelly Invest Group entend atteindre 150 à 300 tonnes de production par an et absorber une bonne partie des 98% du café togolais qui sont exportés.

commentaires
Loading...