La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La valorisation des savoirs endogènes en Afrique au centre d’un séminaire à Lomé 

195

Un séminaire sur « la valorisation des savoirs endogènes en Afrique » en d’autres termes de mise en lumière des apports de savoirs et savoir-faire africains dans le développement, afin qu’ils soient intégrés aux processus d’éducation et de formation se tient du lundi 01 au 3 avril 2019 à Lomé.

Il regroupe au total 20 participants dont 12 togolais et 08 participants venus du Bénin, Burkina Faso, Mali et du Niger.

Cette rencontre, initiée par l’Organisation Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture, (ISESCO) en collaboration avec la Coordination Nationale en République Togolaise, s’inscrit dans le cadre du plan d’action 2019-2021 de l’institution.

L’ISESCO, qui a son siège à Rabat au Maroc, a débuté ses activités au Togo suite à son adhésion en 2002. Cette organisation qui œuvre à la promotion des secteurs de l’éducation, des sciences et de la culture, a fait bénéficier au Togo près d’une centaine d’activités dans plusieurs domaines au niveau national, sous régional et international.

Selon le ministre de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, M. Koutéra Noel Batoka, ce séminaire vient répondre à l’une des préoccupations du Chef de l’État et son gouvernement qui œuvrent pour la promotion de la culture et des savoirs endogènes en Afrique et de leurs vulgarisations au Togo.

En ouvrant les travaux le ministre de la culture, du tourisme et des loisirs M. Kossivi EGBETONYO, a indiqué que l’initiative vise à faire de la culture un vecteur de développement.

source: Radiolomé.tg

commentaires
Loading...