La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les Communes renouent avec l’opération Lomé propre

52

Suspendue par le passé à partir du moment où les mesures prises pour refréner la propagation de la pandémie du Covid-19 ont été mises en application, l’opération Lomé propre, a fini par reprendre de plus belle.

En effet, cette initiative des CDQ visant à rendre encore plus propre et encore plus belle la ville de Lomé, n’a repris que le 13 novembre 2021 après sa suspension qui date de 2020.

Ce samedi 22 janvier 2022, plusieurs communes du Grand Lomé ont été nettoyées au centimètre près lors de cette opération qui a mobilisé plusieurs centaines de jeunes.
Plusieurs hommes, femmes et jeunes, étaient tous présents à ce rassemblement collectif avec dans les mains des coupe-coupe, des houes et des balaies pour sarcler, désherber, balayer et enlever les sachets plastiques se trouvant dans les rues et tout au long des murs.

Dans la commune Golfe 4, que ce soit le long du mur du campus universitaire de Lomé côté ouest ou au niveau de l’EPP Cébévito, tout a passé au peigne fin.

« Nous avons vu que tout le long du campus personne ne prend soin. Il y a des gens qui vivent à côté mais ne s’y intéressent pas parce qu’ils se disent que ça appartient à l’Etat ou c’est pour l’université et pourquoi ils viendraient le mettre au propre or si on laisse les mauvaises herbes pousser cela peut engendrer des reptiles ou d’autres petites bêtes néfastes à la population c’est pour cela que nous avons fait le choix de cette localité », a expliqué Guy Djafalo, le président du CDQ Tokoin Dogbéavou.

« Ça a duré que nous n’avons plus mené cette activité et ce matin nous sommes encore là. Tout se passe bien. Ça nous aide beaucoup mais seulement en temps normal, nous devrions être payés mieux que ça. 1500f c’est peu au moins 2000 ou 2500F nous aiderait mieux. Eux-mêmes ils reconnaissent que nous en faisons beaucoup et que nous méritons mieux », révèle Kossi Agbévé, un habitué de l’opération Lomé propre.

Pour rappel, cette opération de nettoyage complète des communes de la ville Lomé, était organisée toutes les deux semaines par la Plateforme des CDQ des quartiers du Grand Lomé appuyée par ANADEB.

commentaires
Loading...