La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Guide Pratique des Affaires 2020 disponible

33

Jean-Paul Agbo-Ahouelete, directeur général de Focus Yakou, co-producteur avec la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) ont lancés le jeudi 12 décembre à Lomé l’ouvrage qui « fournit aux investisseurs ou opérateurs économiques, les informations relatives à la vie économique de notre pays et des réponses claires et précises aux interrogations qu’ils se posent ».

Ce document d’environ 200 pages est l’édition 2020 du Guide Pratique des Affaires au Togo. Il lancée, au cours d’une cérémonie à laquelle plusieurs patrons d’entreprises, des représentants de ministres, du DG de Togo Invest, ont pris part.

Pour le DG de Focus Yakou, l’idée est également, entre autres, de promouvoir la destination Togo, dans un environnement sous régional très concurrentiel, en mettant en avant les différentes réformes structurelles sur le climat des affaires et pour lesquelles il reçoit régulièrement des points positifs. « L’enjeu pour chaque investisseur, c’est l’accès rapide aux informations utiles, fiables, et précises sur l’environnement dans lequel il entreprend ».

Structuré en 4 parties, comment créer une entreprise, les opportunités d’investissements, les coûts des facteurs de production, et les innovations pratiques, ce guide, « ne se substitue pas aux conseils que peuvent donner les cabinets d’avocats, notaires, cabinets d’expertise. Il n’est pas non plus un document d’analyse prospective », souligne Jean-Paul Agboh-Ahouelete.

Deux tables-rondes : « quelles ambitions pour la Plateforme Industrielle d’Adétikopé, la Centrale Thermique Kékéli et la Centrale Photovoltaïque du Togo » et « Crise de la Covid-19 : des opportunités pour porter l’innovation dans l’entreprise, le droit du travail et les relations sociales » ont été animées par d’éminentes personnalités du monde politico-économique du Togo, à la suite du lancement de ce recueil d’informations. A savoir Adjadi Bakari Shegun, Conseiller spécial du Président de la République pour l’Energie, Ekue Mivedor, DG de Togo Invest, Eric Goulignac, DG des sociétés du groupe Heidelbergcement au Togo, Alain Hountondji, DG de ADKontact et Me Tiburce  Monnou, avocat à la Cour qui ont mis l’accent sur la pertinence de l’initiative.

Les deux panels leur ont permis d’analyser la situation et les ambitions énergétiques du Togo à l’aune de ses grands projets industriels notamment la Plateforme Industrielle d’Adétikopé et de relever que la crise sanitaire liée à la Covid-19 offre au Togo, des opportunités notamment celle de procéder à une revue de sa législation du travail et de l’adapter au contexte sanitaire.

commentaires
Loading...