La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Inauguration par le Président de la République de Lomé Data Centre

33

Le Président de la République, Faure Gnassingbé a inauguré ce vendredi le tout premier centre de données du Togo, Lomé Data Centre.

Certifié Tier III, l’un des niveaux de fiabilité les plus élevés de ce secteur, ce centre va permettre à l’Etat togolais ainsi qu’aux entreprises d’héberger leurs données dans un environnement sécurisé.

Le Gouvernement vise la mise en place de l’identification biométrique, la dématérialisation des procédures de l’administration et la valorisation des données en continu pour mieux répondre aux attentes de la population.

La concrétisation de ces projets nécessite le stockage et la sécurisation des données sensibles. C’est ce rôle que joue Lomé Data Centre.

Le centre est un espace cloisonné ultra-sécurisé. Il abrite et administre des serveurs haut de gamme ainsi que d’autres équipements informatiques.

Afin d’être redondant, il dispose d’une autonomie grâce à des solutions de dernière génération en matière d’équipements d’alimentation en énergie électrique, de refroidissement et climatisation.

Lomé Data Centre offre également aux opérateurs économiques, notamment les PME et PMI nationales ainsi qu’aux investisseurs, une alternative crédible et fiable leur permettant, non seulement d’accéder à une bande passante internet à très haut débit, mais de réaliser également des économies substantielles au regard de l’investissement lourd en équipements et en ressources humaines qu’exige un data center privé.

D’un coût global de douze milliards sept cent soixante millions (12 760 000 000) F CFA, financé par un prêt, cette infrastructure est le fruit d’un partenariat public-privé (PPP) entre l’Etat togolais et la Banque Mondiale dans le cadre du Programme Régional Ouest-Africain de Développement des Infrastructures de Communications (West African Regional Communications Infrastructure Program ou WARCIP).

La cérémonie d’inauguration à laquelle ont pris part différentes personnalités politiques et des opérateurs télécoms, a été marquée par les allocutions de la Représentante de la Banque mondiale, de la Ministre de l’économie numérique et de la Directrice Générale de la Société des Infrastructures Numériques.

 

Dans son discours, la Ministre de l’économie numérique et de la transformation digitale Cina Lawson a relevé que « Au fur et à mesure que le Togo se modernise et se digitalise, des plateformes sont créées. Celles-ci doivent être hébergées dans un centre de données sécurisé et fiable. Lomé Data Centre constitue une infrastructure majeure et revêt une importance stratégique, non seulement au regard de la dynamique de croissance de notre pays, mais aussi comme un puissant levier dans l’atteinte des objectifs de la feuille de route 2020-2025 ».

 

« Les Data Centres sont des structures incontournables et des centres de connectivité pour toute région ou pays qui souhaite se développer. Dû à son importance stratégique, Lomé Data Centre est un premier élément important de la mise en œuvre de la vision nationale », a ajouté la Directrice Générale de la Société des Infrastructures Numériques (SIN) Attia Byll.

commentaires
Loading...