La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique
Contact Elite vertical

Liberia : la population n’a pas aimé l’annonce de Weah

72

Le président libérien, Gorges Weah ne bénéficie aucune caution de ses compatriotes sur son appel à deux heures de prière par jours qu’il a ordonné à travers son conseiller spirituel, révérend Emmanuel Nimely dont l’objectif est de relever l’économie nationale.

Signée par son conseiller spirituel, cette annonce ne fait pas l’approbation de ses concitoyens, qui l’ont d’ailleurs manifesté.   

Selon ces derniers, la prière n’en est pour rien si l’économie du pays reste toujours confrontée aux difficultés.

« Nous pouvons aller dans les églises, dans les mosquées et prier, nous pouvons prendre les 100 prochaines années pour prier, cela ne fonctionnera pas » dixit un auditeur lors d’une émission interactive animée par Henry Costa, qui soutient également de son côté, la thèse de l’auditeur en  rappelant selon Africanews que des pays comme les Etats-Unis ou encore la Chine n’ont pas eu besoin de prières pour se développer. “Ils ont travaillé et investi judicieusement”, a-t-il souligné.

Il faut noter que pour aller à l’émergence économique, tous les chemins sont possibles sauf qu’on ne peut pas écarter celui du temps qui est le facteur important pour un travail bien fait. Même si l’on ignore ce  qui se cache derrière la notion de « deux heures de prière par jour » demandée par le président Weah, il faut le rappeler, « le temps c’est de l’argent ».

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...