La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La semaine de la presse officiellement lancée axée sur la résilience face aux crises actuelles

Le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP) a officiellement lancé ce mardi 03 Mai 2022 les activités de « la semaine de la presse » au Togo sur le thème « Médias et résilience face aux crises actuelles ».

La séance a été ouverte en présence du président du CONAPP, Arimiyao TCHAGNAO, du représentant du président de la HAAC, Sabi KASSERE, et de Fabrice Petchezi, Président de l’OTM et des responsables des organes de presse.

Selon le président du CONAPP, El Hadj Arimiyao TCHAGNAO « La presse a un rôle social à jouer ». Car « La presse ne peut pas rester bras croisé pour dire que la lutte contre l’extrémisme violent, le djihadiste, le terrorisme n’incombe qu’aux autorités du pays ou n’est que l’affaire des forces de l’ordre et de sécurité ».

Pour Monsieur Tchagnao, cette édition de « la semaine de la presse » va consister à replacer les journalistes togolais dans leur véritable rôle dans la lutte contre le terrorisme et du djihadiste aux côtés des autorités.

Ainsi plusieurs activités sont inscrites au programme de cette semaine de la presse qui permettront d’outiller les journalistes sur les différentes thématiques dont la lutte anti-terroriste.

Pour le président du CONAPP, “Le thème général décliné en plusieurs sous-thèmes vise à faire adhérer les journalistes aux standards professionnels et éthiques les plus élevés dans un contexte de crise où leur responsabilité devient plus accrue dans la gestion des informations à rendre publiques, de sorte à prévenir la panique, à favoriser la compréhension et la coopération de la population avec les gouvernants dans la perspective de consolider la paix sociale, l’unité et la stabilité nationales”.

L’événement lancé officiellement par le représentant du président de la HAAC, M. Sabi, a vu la présence des différentes organisations de la presse au Togo.

L’engagement du Conseil national des patrons de presse vise aussi à contribuer au renforcement du professionnalisme des hommes et femmes qui ont choisi le journalisme comme profession, mais qui l’exercent dans des conditions difficiles. Ce qui selon le président le conduit à des dérapages et aux manquements aux règles professionnelles ce qui l’exposent à des sanctions de l’autorité de régulation.

Le président a invité les professionnels de la presse à se mobiliser à l’occasion de cette organisation de la semaine de la presse “pour une participation massive et active à toutes les activités au programme avec une ouverture d’esprit qui favorise et enrichit les débats”.

commentaires
Loading...