La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Diplomatie : le Togo et l’Iran plus solidaires que jamais !

Ce mercredi 25 janvier 2022 a été la fin de la visite officielle de 3 jours du ministre togolais des affaires étrangères en Iran. Invité par son homologue iranien, Dr Hossein Amirabdollahiyan, Prof. Robert DUSSEY revient avec une relation Togo-Iran plus renforcée sur plusieurs domaines d’activités.

Prof. Robert DUSSEY a été reçu en audience par le Président iranien et a également eu une séance de travail avec, Dr Hossein Amirabdollahiyan. Les ambitions du chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, ont été concrétisées à l’issue de cette visite du chef de la diplomatie togolaise. Effectivement, la coopération togolo-iranienne a été approfondie, encore plus diversifiée et actualisée.

Lors de leur séance de travail, les chefs de la Diplomatie ont abordé des points clés telle que leur collaboration dans les domaines de l’énergie, de la santé, des mines, de l’agriculture, des infrastructures et des investissements. Les efforts des deux pays sur le plan international ont été évoqués.
Sur le plan de la santé, les deux protagonistes s’engagent à échanger leurs expériences dans le cadre de programmes de formation et d’échanges professionnels. Cet engagement sera marqué par l’établissement d’un partenariat dans le domaine pharmaceutique, notamment l’installation d’usines pharmaceutiques iraniennes au Togo, dans le cadre de la Plateforme Industrielle d’Adéticopé (PIA).

Outre le domaine de la santé, l’Iran s’engage à soutenir le Togo sur le plan énergétique. Il est question d’appuyer le Togo dans la mise en œuvre de sa stratégie d’électrification devant atteindre un taux de couverture électrique de l’ensemble du territoire national de 100% à l’horizon 2050. Les détails de cet appui seront évoqués lors des discussions techniques.

Rappelant à son homologue iranien, le besoin d’appui du Togo dans le cadre de l’irrigation, Prof. Robert DUSSEY revient au bercail avec l’intérêt de la partie iranienne de relancer ce projet. Pour tout fignoler tout cela, le gouvernement togolais est censé soumettre des projets concrets dans ce sens.

Par rapport aux investissements, le chef de la diplomatie togolais a présenté la feuille de route gouvernementale 2020-2025 et les opportunités d’investissements et de partenariats qu’elle offre, plaidant pour des investissements privés iraniens au Togo.

« Il a également fourni des informations utiles sur la Plateforme Industrielle d’Adéticopé qui est déjà opérationnelle et qui constitue également une opportunité d’investissement au Togo. A ce sujet, les deux parties se sont exhortées à appuyer leurs secteurs privés en vue de l’établissement de partenariats et de la mise sur pieds de projets conjoints », apprend-on via le communiqué de la diplomatie togolaise.
Sur le plan international, le Togo et l’Iran montrent un intérêt commun pour « la paix et de la sécurité pour le développement des pays ». Ainsi, les chefs de la Diplomatie ont salué leur engagement de dans la recherche de réponses efficaces au terrorisme et à l’extrémisme violent dans leurs régions respectives.

commentaires
Loading...