La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Fonction publique: Gilbert Bawara sanctionne Naboudja Bouraïma

143

Naboudja Bouraima professeur d’enseignement technique de 2e classe en fonction au ministère de la fonction public vient d’être écopé d’un mois de mise à pied privation de toute rémunération à l’exception des allocations familiales par le ministre de la fonction public Gilbert Bawara.

Selon le ministre, Naboudja Bouraïma est sanctionné pour manquement aux règles d’éthique et de la déontologie de son metier notamment pour non-respect de l’obligation de réserve et violation des dispositions de l’article 157 du statut général de la fonction publique.
«…Le ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social arrête la mise à pied d’un (01) mois, privative de toute rémunération à l’exception des allocations familiales, est infligée à monsieur Naboudja Bouraîma, n°mle 079 755-D, professeur d’enseignement technique de 2è classe 2è échelon », mentionne la note.

Pour Naboudja cette nouvelle sanction à lui infligée n’est que l’illustration parfaite de l’acharnement contre sa personne depuis des années.« Ce n’est pas la première fois que je subis de telles sanctions arbitraires. Durant ma détention arbitraire à la prison civile de Kara, après ma sortie j’ai suivi 21 mois de suspension de salaire », a-t-il déploré.

Il est à rappeler que le 26 Janvier dernier le ministre avait demandé à Naboudja connu pour n’avoir pas sa langue dans la poche une lettre d’explication sur ses agissements qui enfreignent les dispositions du statut général de la fonction publique notamment le non respect de l’obligation du droit de réserve

commentaires
Loading...