La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Jubilé de diamant du Togo: l’optimisme de Faure Gnassingbé

363

Le jubilé de diamant d’indépendance du Togo a été célébré ce 27 avril 2020, dans des conditions particulières sous-tendues par la pandémie du Covid-19. Cette célébration aussi singulière que brève n’a pas empêché Faure Gnassingbé de se montrer optimiste.
Il y a 60 ans, le Togo accéda à sa souveraineté internationale (27 avril 1960 – 27 avril 2020). Le Coronavirus, dont la présence au Togo a été officiellement confirmée au Togo le 06 mars 2020, a chamboulé la traditionnelle célébration de l’indépendance du Togo. Seuls les actes symboliques ont été mis en œuvre. Le président de République togolaise Faure Gnassingbé s’est saisi de l’occasion pour réitérer l’optimisme de victoire sur le Covid-19.
« En ces moments difficiles qui ne permettent pas à nos concitoyens de célébrer et de rendre hommage à ce long parcours que nous avons connu, je voudrais en votre nom à tous dire avec fierté que nous viendrons à bout de cette pandémie », a rassuré Faure Gnassingbé au soir du 26 avril 2020 lors la cérémonie de rallumation de la flamme de l’indépendance a la place de l’indépendance.
« Puisse le courage et la détermination de nos aïeux nous donnent la force de poursuivre la construction de notre nation », a exhorté le président togolais réélu.
La commémoration le 27 avril, tenu au nouveau palais de la présidence, a été marquée par une prise d’arme présidée par le Faure Gnassingbé. Les présidents des institutions de la République, les membres du gouvernement, le bureau de l’Assemblée nationale, les chefs d’Etat-major des différentes armées et les chefs corps des FAT ont notamment pris part à cette cérémonie.


Edem Kodjo

commentaires
Loading...