La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Mouvement Conscience Mandela étouffé dans l’œuf

235

Prévu pour ce 18 juillet, le lancement du mouvement a connu des perturbations. Des forces de l’ordre ont été envoyées pour ” empêcher le lancement du Mouvement Conscience Mandela”.

Selon eux, le mouvement n’a pas de récépissé l’autorisant à débuter ses activités.

En réponse, le promoteur Me Joseph Akpossogna a rappelé que le régime déclaratif était tout en sa faveur.

“Nous avons tous les documents nécessaires depuis 2018. Par ailleurs nous sommes dans un régime déclaratif.” , a-t-il déclaré avant de poursuivre “Ce qui veut dire que dès lors que vous créez une association, vous réunissez les documents nécessaires, vous saisissez le ministère de l’administration qui vous donne le quitus de procéder au payement et afférents, vous êtes déjà nés. Vous n’allez plus attendre le récépissé. C’est ce que dit la loi 1901 qui régit la création des associations”.

Le Mouvement Conscience Mandela », a pour vision de contribuer aux processus démocratiques et d’État de droit au Togo et en Afrique.

À travers l’interpellation des pouvoirs publics, la sensibilisation des populations et des forces vives de la nation sur les sujets de grande importance, le mouvement compte parvenir à ses fins, notamment contribuer à faire de la démocratie une réalité en Afrique.

Bien qu’ils aient été dérangés dans l’exécution de leur activité, ils sont tout de même parvenus à délivrer ces quelques informations aux médias conviés pour la circonstance.

Selon Togobreaking news, l’association œuvre dans le domaine de la démocratie, l’État de droit, droits humains, citoyenneté, élections, bonne gouvernance, gouvernance locale, œuvres sociales et humanitaires.

commentaires
Loading...